Home Politique Exploitation artisanale de l’Or en RDC : La fraude persiste

Exploitation artisanale de l’Or en RDC : La fraude persiste

2 min read
0
0

La lutte contre la fraude prônée par le Président de la République Félix Tshisekedi Tshilombo peine à se faire sentir dans le secteur minier. Les statistiques du ministère des Mines sur l’exploitation artisanale de l’or et les exportations  n’appellent pas à l’optimisme. Elles révèlent une fraude massive en République Démocratique du Congo.

L’année 2020 n’aura pas été marquée seulement par les crises sanitaire, sociale et politique en RDC. Il y a eu aussi la carence de la transparence dans l’exploitation artisanale et l’exportation de l’or. Selon les statistiques du Ministère des Mines, les services Etatiques compétents n’ont retracés que 3, 5 Kg d’or à l’exportation au cours des six premiers mois.

 Selon le ministère des Mines cité par Actualité.CD,  la RDC a exporté au premier semestre 2020 un volume total de 15 642,64 Kg d’or pour une valeur de 580 millions 670 912 USD.

« Cependant, la quasi-totalité de ces exportations a été assurée par la société Kibali Gold Mine qui a exporté 15 636,14 Kg d’or au premier semestre 2020 pour une valeur de 580 millions 392 096 USD », précise la même source.

ALT.