Home Politique Justice: Monique Gieskes condamnée à 6 mois de servitude pénale et sommée de restituer à la société Vlisco plus de 600.000 USD détournés

Justice: Monique Gieskes condamnée à 6 mois de servitude pénale et sommée de restituer à la société Vlisco plus de 600.000 USD détournés

3 min read
0
1

Le tribunal de paix de Kinshasa Gombe a rendu son verdict dans l’affaire opposant la société VLISCO Congo à Madame Monique Gieskes, ce mardi 24 novembre 2020. Cette dernière a été jugée coupable de l’infraction d’abus de confiance et est condamnée à réparer le préjudice causé à la partie civile.

Le jugement sous RP 28 575/III consulté par Alternance.CD est accablant pour la prévenue Monique Gieskes. Il établit en fait comme en droit à sa charge l’infraction d’abus de confiance et la condamne à 6 mois de servitude pénale principale et à une amende d’un million de francs congolais.

Le Tribunal de Paix de Kinshasa Gombe a motivé son jugement en faveur de la partie civile VLISCO par l’article 228 du code pénal congolais livre III, qui stipule, notamment que « Tout fait quelconque de l’homme, qui cause à autrui un dommage, oblige celui par la faute duquel il est arrivé à le réparer ».
En conséquence, la prévenue est condamnée à payer la somme de 3000 dollars à la partie civile à titre des dommages et intérêts.

Mais ce n’est pas tout. Monique Gieskes doit aussi restituer la somme de 54.300 USD et 67.600 yards de marque VLISCO et 500 yards de marque Woodin d’une valeur commerciale de 675.000 USD.
Siégeant en matière répressive, le Tribunal de Paix de Kinshasa Gombe a aussi mit les frais de l’instance à charge de la prévenue.
En de termes clairs, cette dame est obligée de restituer plus de 600 000 USD détournés et d’autres frais à titre des dommages et intérêts au bénéfice de Vlisco.

ALT.

Charger plus d'articles connexes
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

2 ème réunion ministérielle préparatoire du sommet UA-UE : Christophe Lutundula plaide la cause du « peuple profond » des villages africains

Les ministres des Affaires étrangères des pays membres de l’Union Africaine et leurs…