Home Politique RDC : 305 Députés nationaux FCC réitèrent leur confiance à Jeanine Mabunda

RDC : 305 Députés nationaux FCC réitèrent leur confiance à Jeanine Mabunda

4 min read
0
0

C’est un soutien qui tombe à pic. Après avoir remporté la bataille judiciaire au Conseil d’Etat contre le Député National Albert Fabrice Puela qui cherchait sa destitution et celui de tout son bureau, la Présidente de l’Assemblée nationale, Jeanine Mabunda vient de gagner la bataille politique. Dans une déclaration faite ce lundi 30 novembre 2020 au Palais du Peuple, plus de 300 députés nationaux du Front Commun pour le Congo (FCC) lui ont réitéré leur confiance.

Elle aura connu une pétition, une plainte et un accident de circulation, le tout,  en quelques semaines. Toutes ces épreuves qui ont visé la Présidente de l’Assemblée nationale appartiennent désormais au passé.

Ce lundi, 305 députés nationaux lui ont réaffirmé leur loyauté et confiance en lui souhaitant prompt rétablissement suite à l’accident de circulation dont elle a été victime.  « Il est inacceptable qu’en 2020, la première femme élue à cette haute fonction soit régulièrement victime d’un harcèlement politique d’une extrême violence  par des attaques sur sa personne et des remarques sexistes d’un autre âge », ont notamment déclaré ces députés.

Pendant  ce temps, le FCC a annoncé dans un communiqué,  que « la majorité parlementaire est bien identifiée pour une législature conformément à l’article 26 du Règlement intérieur déclaré conforme à la Constitution par la Cour Constitutionnelle ». Du coup, la famille politique de Joseph Kabila menace de saisir la justice en cas de déstabilisation des institutions.  

« Elle est physiquement présente par le biais des signatures des 305 députés présents à Kinshasa, reprise en annexe de cette déclaration et le sera chaque fois que de besoin comme pour les différents votes au sein de la plénière. Affirmons qu’au vu du fonctionnement de notre système politique, la majorité parlementaire identifiée pour le Front Commun pour le Congo assumera ses responsabilités et rien ne se fera légalement contre elle et sans elle », a clamé le FCC.

ALT.

Charger plus d'articles connexes
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

RDC: Le Néo-politique Koffi Olomide tire dans tous les sens

L’annonce de son adhésion à l’Alliance des Forces Démocratiques du Congo (AFDC…