Home Politique Assemblée nationale : L’ECC préconise des sanctions à l’encontre des auteurs des actes de vandalisme

Assemblée nationale : L’ECC préconise des sanctions à l’encontre des auteurs des actes de vandalisme

4 min read
0
0

Les journées du 7 et du 8 décembre 2020 ont été émaillées des vives tensions à l’assemblée nationale. Les anti et les pro pétitions visant les membres du bureau s’en sont pris aux mains. L’Eglise du Christ au Congo (ECC) désapprouve les actes de violence commis par les uns et les autres.

La salle des spectacles servant de salle des plénières aux députés nationaux a joué valablement son rôle de spectacle. Durant deux jours, elle a livré à l’opinion nationale et internationale des images dignes d’une salle de tournage à Hollywood.

Au lendemain de l’installation du bureau d’âges qui doit présider la plénière au cours de laquelle seront examinées les pétitions contre le bureau dirigé par Jeanine Mabunda, l’ECC est montée au créneau pour dénoncer les actes de violence perpétrés à l’Assemblée nationale.

Elle a d’abord glissé un mot sur le discours du Chef de l’État à la Nation du dimanche dernier, saluant sa volonté de travailler pour améliorer le vécu quotidien de la population et ses regrets de voir s’accentuer la crise institutionnelle au pays.
« L’Église du Christ au Congo déplore le saccage dans le Palais du Peuple, symbole de notre démocratie, par les élus du peuple et condamne les déclarations incendiaires qui ne présagent pas la paix dans la vie des congolais. Elle espère que les auteurs de ces actes ignobles ne resteront pas impunis et doivent répondre de leur barbarie devant la justice », a préconisé l’ECC dans un communiqué. Elle invite tous les acteurs politiques à privilégier la paix et l’unité.

Il faut dire ces tensions que déplore l’église protestante sont liéesaux pétitions contre les membres du bureau de l’Assemblée nationale dirigé par Jeanine Mabunda. Déposées le week-end dernier, elle seront examinées ce jeudi 10 décembre 2020. Le bureau des âges a été installé, en dépit de la contestation du bureau Mabunda.
ALT.

Charger plus d'articles connexes
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

RDC : Le CASC salue l’élection de Modeste Bahati à la tête du Sénat

Communiqué No 004/CASC/CN/2021 Le Collectif d’actions de la société civile (CASC) , …