Home Politique Insécurité à Beni : Les déplacés de guerre fustigent la hausse du prix de transport

Insécurité à Beni : Les déplacés de guerre fustigent la hausse du prix de transport

2 min read
0
0

Les déplacés de guerre venus des plusieurs entités du secteur de Ruwenzori, en territoire de Beni, province du Nord-Kivu fustigent la hausse du prix de transport fixé par les chauffeurs des véhicules dont les motos et comionettes.

D’après plusieurs déplacés contactés au centre ville de Beni où ils se réfugient, une course de transport est passée de 5.000 à 25.000 francs congolais. Ils jugent que cette situation est insupportable.
En effet, n’ayant aucun moyen financier pour garantir leur déplacement, il leur est difficile actuellement difficile de se déplacer à cause de l’augmentation du prix de transport.

« Nous sommes buttés à une grande difficulté de transport. Face à cette insécurité causée par la recrudescence des mouvements des rebelles ADF, de Bulongo jusqu’en ville de Beni une course est passée de 5.000 à 25.000 francs congolais, situation que nous ne parvenons pas à comprendre. Que les autorités compétentes nous aident à réglementer le prix de transport sur cet axe routier, qui d’ailleurs est aussi insécurisé par les ADF », a déclaré à Alternance.CD un déplacé.

De leur côté, les conducteurs des motos taxis et voitures justifient cette hausse par l’insécurité. Ils soutiennent qu’ils traverser ce tronçon routier au prix de leur sang et même de leur vie.

Dodo Mathe

Charger plus d'articles connexes
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

« Le vol du peuple était phénoménal »: un kabiliste passe aux aveux

Ancien Vice-ministre des Affaires étrangères sous l’ancien Chef de l’État Jose…