Home Politique RDC : Le CASC immortalise les activistes Luc Nkulula et Rossy Mukendi à travers la JMAD

RDC : Le CASC immortalise les activistes Luc Nkulula et Rossy Mukendi à travers la JMAD

2 min read
0
0

Deux ans après l’avènement au pouvoir de Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, le Collectif d’Actions de la Société Civile (CASC), une plateforme regroupant en
son sein les organisations formelles de la société civile, mouvements citoyens, organisations féminines ainsi que des personnalités se souvient toujours de Luc Nkulula wa Muamba et Rossy Mukendi Tshimanga, deux activistes pro-démocratie membres actifs du CASC, tués par le régime passé à cause de leur engagement citoyen pour le changement en RDC.

A cet effet, le CASC organise à Kinshasa, du 29 au 30 décembre 2020, la première journée des martyrs de l’alternance démocratique (JMAD) pour immortaliser Luc Nkulula wa Muamba de la Lucha, qui fût coordonnateur du CASC et Rossy Mukendi Tshimanga du collectif 2016.

Cette activité, la première du genre, sera ponctuée par une messe de suffrages le mardi 29 décembre 2020 à la Cathédrale Notre Dame du Congo à 10 h 00 en présence des personnalités de la société civile, de diplomates, de leaders des mouvements citoyens, des personnalités politiques ainsi que les familles des illustres disparus.

Mercredi 30 décembre prochain à 11 h, heure locale, la journée commencera par la visite de l’exposition des photos des illustres disparus, qui se tiendra au Musée National sur le boulevard triomphal.

Dans son plaidoyer, le CASC tient à obtenir des autorités congolaises, l’élévation de Luc Nkulula wa Muamba et Rossy Mukendi Tshimanga , au rang des Héros nationaux Kabila-Lumumba.

GK

Charger plus d'articles connexes
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

Violences sexuelles et basées sur le genre: JHR/JDH balise le chemin de la collaboration entre Magistrats, OSC et journalistes

En République Démocratique du Congo, il n’est pas facile d’accéder aux informations des vi…