Home Politique RDC: La société civile préconise la réduction du train de vie des animateurs des institutions !

RDC: La société civile préconise la réduction du train de vie des animateurs des institutions !

3 min read
0
0

Une forte délégation de la société civile conduite par Joseph Nkinzo et Jonas Tshombela, respectivement coordonnateurs nationaux de Collectif d’actions de la société civile ( CASC) et de la Nouvelle Société civile Congolaise ( Nscc) a remis le cahier des charges de la société civile à l’informateur Modeste Bahati Lukwebo, jeudi 28 janvier 2021.

D’après les informations en notre possession, dans ce cahier des charges, la société civile congolaise a formulé plusieurs recommandations. Elle exige entre autres, la réduction des charges de toutes les institutions par la baisse du nombre des membres des cabinets des différentes autorités politiques et la baisse des rémunérations, primes et frais de fonctionnement.

La société civile congolaise encourage la mise en place d’un gouvernement à taille raisonnable où les membres devront être des personnes intègres et compétentes, et qui ne sont citées dans aucun scandale (crimes économiques, crimes contre l’humanité, crime de génocide, etc.) tant sur le plan local que sur le plan international. Elle encourage également la mise sur pied d’un contrat de performance à tous les membres du gouvernement  et le respect du pacte républicain dans la gouvernance politique basée sur l’équité et l’égalité des chances dans la répartition des responsabilités

Selon des sources internes, la société civile veut que les ministères régaliens reviennent exclusivement au Chef de l’Etat et l’un de ces ministères, en l’occurrence le ministère de la justice et droits humains, soit confié à la société civile, qui a en son sein des hommes et femmes capables de relever le défi de lutte contre l’impunité en RDC.
G.K.

Charger plus d'articles connexes
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

RDC: Le cabinet du VPM des Affaires étrangères dément les rumeurs faisant état de risque de rupture de stocks des passeports ordinaires

Le démenti est du Ministère des Affaires étrangères et porte la signature de Bernard Mpets…