Home Politique Élimination des Léopards du CHAN face au Cameroun : Outre Matampi, Ibenge aussi coupable

Élimination des Léopards du CHAN face au Cameroun : Outre Matampi, Ibenge aussi coupable

6 min read
0
0

Les espoirs des congolais de remporter un troisième titre au Championnat d’Afrique des Nations (CHAN) ont été assassinés, ce samedi 30 janvier 2021. Les Léopards de la RDC ont été éliminés en quart de finale par le pays organisateur, le Cameroun, sur un score d’un but à deux.

Si les critiques se concentrent sur le portier congolais, Ley Matampi, auteur de deux grosses bourdes impardonnables à ce niveau de la compétition, le sélectionneur national, Jean Florent Ibenge mérite lui aussi d’être mis sur le banc des accusés.

Revenu de l’isolement dû au Covid-19, le gardien numéro un des Léopards A’ n’avait visiblement pas l’esprit dans le match. Après avoir loupé de boxer le ballon sur le premier but égalisateur marqué par Yannick N’djeng, il a fait une deuxième grotesque erreur en faisant une mauvaise lecture sur un tir de Félix Oukine. Arrivé en retard, Ley Matampi n’a pas empêché le ballon de se loger dans le filet pour un 2 contre 1 en faveur des Lions indomptables.

L’unique but congolais marqué de la tête par Lilepo n’aura donc servi à rien et les Léopards sont sortis de la compétition en quart de finale.

Ley Matampi ne doit pas être considéré comme l’unique coupable de cette défaite. Un autre congolais et pas de moindre, à savoir le sélectionneur national Jean Florent Ibenge est critiqué par des spécialistes pour ses choix.

En effet, d’aucuns pensent que le classement qu’il a aligné n’était pas à la hauteur du match. Ainsi, on ne comprend pas par exemple sa décision de titulariser Mayele Kalala qui n’a pas bien joué lors de ses précédentes sorties et son choix de laisser sur le banc de touche Ushindi et Beya Tumetuka Joël. Du coup, une certaine opinion accuse Florent Ibenge de s’être servi du CHAN pour tester les joueurs de V. Club dont il est entraîneur.

A ce propos, un journaliste sportif présent au Cameroun ne comprend pas le choix du sélectionneur des Léopards de faire jouer deux neufs, ce qui a fait que son équipe soit moins rapide que lors de deux derniers matchs dirigés par son adjoint, Pamphile Mihayo.

D’ailleurs, certains supporters estiment qu’il aurait fallu laisser ce dernier diriger ce match après avoir réussi à qualifier l’équipe en quart de finale. Par conséquent, il s’avère prudent de ne plus confier les équipes nationales aux entraineurs des clubs pour éviter qu’ils favorisent certains joueurs issus de leurs clubs.

Par ailleurs, des folles rumeurs selon lesquelles le Cameroun aurait truqué le match contre la RDC après l’affaire de faux tests positifs de Covid-19 circulent à Douala.

Des enquêtes doivent donc être initiées pour connaître si effectivement il y a eu corruption et qui en était le bénéficiaire. Ce, rappelle-t-on, car le Cameroun s’est illustré dans ce genre de scandale notamment lors de sa confrontation avec la RDC au Chan Rwanda. « Il est temps de se séparer définitivement de Florent Ibenge et du Coordonnateur des équipes nationales Binamungu car ils ont déçu sur toutes les lignes », lance un supporter déçu à l’endroit du Président fin mandat de la FECOFA, Constant Omari et du Ministre démissionnaire des Sports, Amos Mbayo.

Junior Lomanga

Charger plus d'articles connexes
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

Mise en place à l’ESPT: Tony Mwaba crache sur la mémoire de Patrice Lumumba

Aucun directeur provincial ressortissant du Sankuru, province d’origine du Héros nat…