Home Politique RDC : L’ Unicef assiste plus de 30 000 réfugiés centrafricains

RDC : L’ Unicef assiste plus de 30 000 réfugiés centrafricains

6 min read
0
0

L’Unicef et ses partenaires intensifient leur assistance aux réfugiés centrafricains installés dans les localités de Yakoma et Ndu, dans les provinces du Nord-Ubangi et du Bas-Uélé en République Démocratique du Congo.

Cette réponse vise dans un premier temps, à assurer un accès d’urgence à l’eau, l’hygiène et l’assainissement aux 31 000 personnes et à appuyer l’instauration d’un environnement protecteur, notamment pour les enfants et les femmes.

« L’UNICEF est profondément préoccupé par le bien-être de milliers d’enfants centrafricains arrivés récemment en RDC. Les enfants sont les premières victimes de ces violences post électorales en République Centrafricaine : leur éducation est perturbée, ils sont exposés à des privations et sont parfois séparés de leur famille », a déclaré Edouard Beigbeder, Représentant de l’UNICEF en RDC.

Fin janvier, l’Unicef a acheminé beaucoup de biens vers Yakoma et Ndu, dont 20.232 savons, 1.050.000 comprimés de purification d’eau, 5.000 seaux, 485 bidons et 6.141 kits eau, hygiène et assainissement, ainsi que du matériel pour l’installation de deux unités de traitement d’eau en urgence.
Cette première cargaison contenait également du matériel de protection et de prévention contre le coronavirus, dont des masques et thermomètres.

Après une première disponibilisation de comprimés de purification d’eau, deux unités de traitement d’eau en urgence sont désormais opérationnelles à Yakoma. Elles ont la capacité de fournir 60m3 d’eau par jour aux refugies et aux communautés hôtes. La distribution d’articles essentiels, notamment des bidons, savon, seaux, dispositifs de lavage des mains a débuté le 17 février 2021 et se poursuit durant deux jours.
Des blocs de latrines d’urgence sont en cours de finalisation, note l’agence onusienne.

L’engagement des communautés dans les activités de communication visant à prévenir la propagation d’épidémies est primordial. L’UNICEF organise également des formations sur les mesures d’hygiène de base auprès des Cellules d’Animation Communautaires (CAC) et des leaders des communautaires (communauté hôtes et réfugiés).
Des intrants ont également été remis aux Centres de Sante (savons, masques chirurgicaux, dispositive de lavage de mains, seaux, poubelles), renseigne l’UNICEF.

Des Espaces Amis des enfants et points d’écoute sont mis en place pour les enfants réfugiés et des communautés hôtes avec la disponibilisation de kits récréatifs leur permettant ainsi d’apprendre, de jouer et de se faire des amis dans des espaces sûrs. A travers ces activités, l’Unicef appuie la prise en charge, la recherche familiale et la réunification des enfants non accompagnés ; ainsi que l’identification, le référencement et la prise en charge psycho-sociale des enfants vulnérables ou victimes de violences, a fait savoir l’UNICEF.

L’agence onusienne, à travers des consultations régulières auprès des femmes et des filles, s’assure également de la mise en œuvre d’activités de réduction des risques liés aux Violences Basées sur le Genre (VBG) dans les localités ciblées.

Des formations du personnel et des partenaires dans tous les secteurs sur la réduction des risques VBG sont organisées.

GK

Charger plus d'articles connexes
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

ESU: Muhindo Nzangi, trop de vitesse et des gaffes au passage!

Le Ministre de l’Enseignement Supérieur et Universitaire (ESU), Muhindo Nzangi veut …