Home Politique Halte à l’intox: Tout va bien au Secrétariat Général aux Mines!

Halte à l’intox: Tout va bien au Secrétariat Général aux Mines!

4 min read
0
0

Contrairement à ce qui a été distillé le week-end dernier dans les réseaux sociaux, le calme règne au Secrétariat général aux Mines. De la peine perdue pour les tireurs de ficelles qui ont gaspillé tant d’énergies à fabriquer des fakenews dans le but d’empoisonner les rapports entre agents.

Le week-end dernier a été troublé par des informations mensongères distillées sur les réseaux sociaux par certains agitateurs ayant parlé des empoignades imaginaires que l’on aurait enregistrés entre le Secrétaire Général aux Mines, Joseph Ikoli et la délégation syndicale à propos de l’uniformisation de la prime de rétrocession/DGRAD tant pour les cadres et agents de l’administration centrale du Ministère aux Mines que de la Division Urbaine de Kinshasa.

Selon un constat fait sur place, il s’agit d’une propagande alarmiste, concocté dans un laboratoire amateuriste avec trop de légèreté, destinée à la consommation des familiers du sensationnel.

Notez que la fameuse assemblée générale que l’on a prétendument présentée comme ayant mis feu entre le SG et les syndicalistes à laquelle, pour donner un semblant de crédit à la fausse information, n’existerait que dans la tête de ces propagateurs des mensonges.

Au niveau du Pool de communication du Secrétariat Général aux Mines, on parle ni plus, ni moins, de la « vente libre du vent ».
Pas besoin d’interroger les agents pour se rassurer qu’il y règne un climat serein, contrairement aux rumeurs des lanceurs d’alerte, tellement la sérénité se dégage des visages.
« En principe, nous confie-t-on , il y a plutôt eu un fructueux échange entre le Secrétaire Général aux Mines et les syndicalistes à tel point que les agents ont, depuis mardi, touché chacun sa prime tout en louant l’idée d’uniformisation des taux de ce droit à la rétrocession/DGRAD reconnu à tous, selon les grades .»

Dans un communiqué rendu public le 10 février dernier, le S.G Joseph Ikoli Yombo avait mis en garde le groupe des frondeurs à la solde des tireurs des ficelles tapis dans l’ombre, leur demandant de revenir à l’ordre.

Que cette campagne de déstabilisation intervienne juste après la reconnaissance méritée du SG Joseph Ikoli par Média Plus Corporation cache mal les visées malsaillantes de ses auteurs.
C’est dire que les concepteurs et les exécutants de cette cabale devraient se montrer plus imaginatifs prochainement, s’ils veulent atteindre leur but.

ALT./LJL

Charger plus d'articles connexes
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

Justice : Isabelle Tshombe explique à Rose Mutombo les contours de sa mission auprès de la Francophonie

La Ministre d’État à la Justice et Garde des Sceaux, Rose Mutombo a accordé ce mercr…