Home Politique RDC: Trois mois et demi de consultations avec les mêmes acteurs…

RDC: Trois mois et demi de consultations avec les mêmes acteurs…

7 min read
0
0

Le nouveau Premier ministre, Jean-Michel Sama Lukonde, poursuit les consultations qu’il a débutées le lundi 22 février 2021 avec les différents regroupements politiques membres de l’Union sacrée de la Nation. Depuis trois jours, les mêmes figures qui ont défilé en novembre 2020 au Palais de la Nation, lors des consultations menées par le Président de la République et en décembre dernier à la Cité de l’Union Africaine défilent à l’Hôtel du gouvernement. Ce sont ces mêmes acteurs politiques qui ont été consultés en janvier dernier par l’informateur Modeste Bahati.

Depuis son discours à la Nation du 23 octobre 2020 au cours duquel il avait annoncé les consultations nationales, le Chef de l’État Félix Tshisekedi a rencontré les représentants de toutes les couches sociales de la populations. Beaucoup de bonnes choses se sont passées en République Démocratique du Congo à la fin de seize jours des consultations présidentielles. Il y a eu notamment l’allocution du 6 décembre dernier dont la principale annonce a été la fin de la coalition gouvernementale FCC-CACH.

Après ce discours qui a marqué « un tournant décisif dans la construction de la démocratie » en RDC, selon ses propres termes, le Chef de l’État a poursuivi ses consultations sous une autre forme.

Suite à la vague d’adhésions à l’Union sacrée et surtout au chambardement de la majorité parlementaire, Félix Tshisekedi a désigné, le 1er janvier 2021, Modeste Bahati Lukwebo comme informateur chargé d’identifier la nouvelle majorité à l’Assemblée nationale. Quelques jours après sa désignation, ce dernier a entrepris, à son tour, une série des consultations avec les mêmes acteurs qui avaient été reçus officiellement, parfois deux fois, par le Président de la République. Sans surprise, l’ancien ministre du plan puis de l’économie sous Joseph Kabila a réussi à identifier 24 regroupements politiques qui font partie de la nouvelle majorité, c’est-à-dire l’Union sacrée de la Nation.

Quoi de neuf avec Sama Lukonde ?

Après avoir reçu le rapport de l’informateur, Félix Tshisekedi n’a pas perdu du temps et a nommé Sama Lukonde au poste de Premier ministre. Quelques jours après sa nomination, le successeur de Sylvestre Ilunga a annoncé, en prélude de la formation de son gouvernement, qu’il allait rencontrer l’informateur Modeste Bahati Lukwebo pour avoir une idée sur les résultats en rapport avec les forces politiques en présence issus de ses consultations en tant qu’ informateur. « Nous allons nous mettre le plutôt en contact avec l’informateur qui va nous donner les résultats des travaux qu’il a faits parce que ça nous donne les forces politiques en présence et ça va nous permettre de discuter avec les différents responsables, en leur faisant comprendre que nous n’avons pas le temps qui joue avec nous, le 15 mars nous devons nous présenter à l’Assemblée nationale. C’est déjà dans un mois, je vais compter sur leur bonne foi pour que nous allons vraiment dans la sérénité dans la formation du gouvernement », avait déclaré Sama Lukonde, au sortir de sa toute première rencontre officielle avec Félix Tshisekedi au Palais de la Nation.

Comme promis, il a reçu des mains de l’informateur le rapport de sa mission et a entamé ses propres consultations. La question que d’aucuns se posent est de savoir ce que les chefs des regroupements politiques de l’Union sacrée de la Nation n’ont pas dit au Chef de l’État et à l’informateur qu’ils pourront dire au formateur.

ALT.

Charger plus d'articles connexes
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

Gouvernement Sama Lukonde : Les principaux enseignements à retenir

Après deux mois d’une longue attente marquée par des rumeurs allant dans tous les sens, le…