Home Politique Dans son ouvrage « L’usure bancaire : Des écritures saintes à nos jours », Michèle Aktas propose la transformation du circuit bancaire conventionnel en un système éthique

Dans son ouvrage « L’usure bancaire : Des écritures saintes à nos jours », Michèle Aktas propose la transformation du circuit bancaire conventionnel en un système éthique

4 min read
0
0

C’est un ouvrage qu’il faut absolument lire entièrement et avoir dans sa bibliothèque. C’est le résultat de 9 ans de recherches historiques minutieusement menées par Michèle Aktas, une belge qui vit en Turquie depuis 2011. Parus aux « éditions de l’onde », « L’usure bancaire : des écritures saintes à nos jours Pour une finance éthique et solidaire » fournit des éléments pour comprendre le processus de l’usure du début à nos jours.

Subdivisé en 7 parties différentes coulées sur 186 pages, cet ouvrage est disponible en librairie et sur les sites de vente en ligne tels que Grand Format-Livre-Decitre. Son auteure a innové, en mettant à la place habituellement réservée à la préface, une illustration  introductive de la chanson « Y’en a marre » du chanteur ivoirien Tiken Jah Fakoly.

« L’usure bancaire : des écritures saintes à nos jours Pour une finance éthique et solidaire » raconte l’évolution du prêt à intérêt, une pratique considérée comme immorale à travers ses luttes de pouvoir et en livre une analyse approfondie à travers la pensée religieuse, philosophique, politique et économique. Tout en soulignant l’impact du prêt à intérêt  sur la vie socio-économique en Occident ainsi qu’en Orient, Michèle Aktas s’attarde sur les solutions pour transformer le circuit bancaire conventionnel en un système éthique fondé sur le partage des profits et des pertes.

Dans la quatrième partie par exemple, l’auteur remonte aux origines de la franc-maçonnerie et traite aussi du contrôle de la pensée. Dans la septième et dernière partie, elle propose une approche responsable de la finance et soutient notamment que « la purification éthique et religieuse s’intègre en réalité dans le cadre d’un objectif plus vaste : s’assurer de l’éclatement de tous les pays musulmans en continuation de la colonisation britannique au Moyen-Orient comme l’affirme Mahdi Darius Nazemroaya ».

Conçu dans le format 14,8×21 cm, cet ouvrage est vendu au prix de 14 euros en version papier et en 6.99 euros en –E-book.

RD44

Charger plus d'articles connexes
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

RDC: Le Néo-politique Koffi Olomide tire dans tous les sens

L’annonce de son adhésion à l’Alliance des Forces Démocratiques du Congo (AFDC…