Home Politique RDC: Me Claude Batasema Kabi sensibilise pour la paix dans l’Est

RDC: Me Claude Batasema Kabi sensibilise pour la paix dans l’Est

4 min read
0
2

Opinion

Après plusieurs années de souffrance, d’errance, d’incertitude, la situation que vivent nos frères de Beni semble atteindre les limites.
Jour après jour, nos frères et sœurs sont égorgés à coup de machette par les ennemis de la République.

Tenant toujours à cette République, notre République, ayant tous suivi les premiers mots du premier ministre Sama Lokonde, tel étant aussi le souci de chaque jour de Son Excellence, Monsieur le Président de la République, Antoine Félix Tshisekedi Tshilombo, approprions-nous ce combat en sensibilisant tout le peuple sur l’importance de la paix.

Que nos mots soient ceux de réconfort et qu’ils donnent un espoir à ces communautés tant meurtries.
Que nos actions accompagnent l’initiative du Président de la République ainsi que celle du Premier-Ministre, et ainsi, nous aurions servi la nation.

Que personne ne fasse croire à qui que ce soit que la paix proviendra des armes. Les armes ne sèment que désolation partout où elles retentissent.
La paix ne peut être rétablie que sur base d’une confiance et d’un dialogue entre communautés.
C’est ainsi que nous mettons en garde tous ceux qui cherchent à déstabiliser cette partie de la République à des fins politiciennes.

Nous demandons à toute la jeune de Butembo-Beni de se ranger derrière les autorités et collaborer de manière franche afin de pouvoir mettre un terme à cette crise sécuritaire devenue monnaie courante dans ces coins de la République.
Que l’ouest, le Centre, le Nord, le Sud et tout l’Est de la RDC se sentent préoccupés par cette situation, car c’est la RDC qui est menacée, ce sont ses filles et fils qui sont tués, ce sont nos frères et sœurs qui sont tués.

Que le monde se mette debout et dise non à ces hostilités, car ceux qui y sont injustement tués sont des citoyens du monde, les fils de la terre, des sujets de droit international.

Que les grandes puissances cessent de jouer à l’arbitre. Qu’elles se sentent aussi interpellées et obligées de réagir sans attendre que des communautés entières soient décimées par les faits de ces hommes barbares de surcroît.

Que vive la paix à travers le monde,
Que vive la République Démocratique du Congo.

Me BATASEMA KABI Claude

Charger plus d'articles connexes
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

Sud-Kivu : Suite aux fustigations de la population, Daniel Aselo ordonne l’arrêt du projet d’érection d’un cimetière à Nyatende

C’est ce qu’on appelle être proche du peuple pour répondre à ses attentes. En …