Home Politique Le Gouvernement « travaille pour l’extradition » de John Numbi sans savoir là où il se trouve

Le Gouvernement « travaille pour l’extradition » de John Numbi sans savoir là où il se trouve

5 min read
0
0

Les congolais n’en n’ont visiblement pas encore tout vu et entendu des contradictions de leurs dirigeants. Alors que plusieurs questions sur les circonstances de l’entrée en cavale de l’ancien chef de la police John Numbi sont encore sans réponses, le Vice-premier ministre a.i de la Justice, Bernard Taïshe en a ajouté une couche. Il  a confié à nos confrères de Top Congo FM que le gouvernement congolais n’a pas été officiellement saisi de la présence de ce général 4 étoiles sur le sol Zimbabwéen. Qu’à cela ne tienne, il a pris quand même le courage d’annoncer que le Gouvernement a déclenché  le processus de son extradition.

Soupçonné d’être le commanditaire du double  assassinat du défenseur des droits de l’Homme, Floribert Chebeya et son chauffeur Fidèle Bazana,  l’ancien chef de la police nationale congolaise,  le Général John Numbi a pris la poudre d’escampette. Longtemps cité sans être réellement inquiété  par la justice,  en dehors de sa comparution  en tant que simple témoin au procès en première instance en 2011, l’ancien bras droit de Joseph Kabila a vu l’étau se resserrer autour de lui après les témoignages accablants de deux policiers en  exil, Hergil Ilunga et Alain Kayeye Longwa, qui ont affirmé en février dernier, avoir participé à l’assassinat du fondateur de l’Ong la Voix des Sans Voix en 2010.

Attendu à Kinshasa où il devait être entendu, il n’a pas répondu à l’invitation qui lui a été adressée jusqu’à ce que plusieurs sources ont annoncé sa cavale. Parmi elles, Georges Kapiamba, Président de l’Association Congolaise pour l’Accès à la Justice (ACAJ), qui a tweeté que  « Le général John Numbi a quitté la RDC et s’est réfugié au Zimbabwe il y a deux semaines… »

 Le Porte-parole du gouvernement zimbabwéen dit ne pas être au courant de la présence de ce redoutable haut gradé des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC). « Je ne suis au courant de rien à ce sujet », a déclaré Nick Mangwana à l’Agence France Presse (AFP).

A Kinshasa aussi, on ne sait aussi rien sur la destination qu’a prise John Numbi,  mais on travaille pour l’extrader. « Le gouvernement travaille pour l’extradition de John Numbi », a indiqué le Vice-premier ministre ai de la Justice.

Bernard Takaïshe a quand même reconnu que « le gouvernement n’est pas officiellement informé de sa présence au Zimbabwe » et que des « contacts avec cet État ne sont pas encore pris ». Bravo pour la sincérité! Ce n’est pas tout car,  il a ajouté que « le mécanisme de vérification est déjà enclenché ».

ALT.

Charger plus d'articles connexes
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

La Ministre des Mines Antoinette N’SAMBA: Une visionnaire incomprise !

Tribune de Maître Merveille MBUYI La presse en ligne s’enflamme :Un détournement de plus d…