Home Politique Kasaï Oriental: Le jour où Félix Tshisekedi a vomi Jean Maweja

Kasaï Oriental: Le jour où Félix Tshisekedi a vomi Jean Maweja

8 min read
0
0

Le mois d’avril commence mal pour le désormais ex gouverneur de la province du Kasaï Oriental, Jean Maweja Muteba. Il a été destitué le jeudi 1er avril par l’Assemblée provinciale. Sa déchéance n’est en réalité que l’aboutissement d’un processus qui a été déclenché en décembre dernier mais qui a été gelé sur décision de la plus haute instance du pays. Alternance.CD vous livre quelques confidences sur le jour où Jean Maweja a perdu la confiance du Président de la République et autorité numéro de l’UDPS, Félix Tshisekedi Tshilombo.

Nous sommes au mois de décembre 2020. Les présidents des Assemblées provinciales des provinces de l’espace Grand Kasaï séjournent à Kinshasa depuis quelques jours.
Ils ont été reçus par certaines autorités du pays et attendent d’être reçus, chacun à son tour, par le Président de la République.

Alors qu’il est visé par une motion de censure, le gouverneur du Kasaï Oriental fait partie des autorités provinciales du Grand Kasaï présentes dans la capitale. Il fait tout pour être reçu par le Chef de l’État. Il se plaint du fait qu’il ne bénéficie plus de son attention, lui qui se dit fier de diriger la province d’origine du Président de la République.

Ce dernier a du mal à le recevoir à cause de son agenda très chargé à cette période d’amples tractations politiques.

Avec l’aide des responsables de l’UDPS, qui louent la générosité du chef de l’exécutif provincial du Kasaï Oriental envers la famille présidentielle, le Président de la République s’arrange pour le recevoir dans un cadre informel à la Cité de l’Union Africaine.

En foulant la salle, Jean Maweja est surpris d’y trouver le Président de l’Assemblée provinciale, Ives Muamba, confortablement assis. Il a du mal à cacher sa colère. Quelques instants plus tard, le Chef de l’État fait son entrée.

Lors des échanges non officiels qui se déroulent tantôt en Tshiluba, tantôt en français, Félix Tshisekedi invites ses hôtes à privilégier la paix pour le développement de leur province. Il accorde la parole au gouverneur Maweja.

Selon une source qui s’est confiée à Alternance. CD, le gouverneur du Kasaï Oriental aurait consacré son intervention à des accusations d’immoralité en charge du Président de l’Assemblée provinciale, l’accusant notamment de se livrer à l’adultère avec des femmes d’autrui dont celle d’un député provincial.

Le Président de l’Assemblée provinciale du Kasaï Oriental aurait répliqué en expliquant qu’il n’y avait rien concernant la gestion de la province dans le discours du gouverneur et l’aurait à son tour accablé d’accusations de mauvaise gestion et d’absence de vision politique. Sans mâcher ses mots, Ives Muamba aurait confié au Président de la République que s’il laisse la province entre les mains de Maweja, son mandat risque d’être saboté dans le Kasaï Oriental.

Selon notre source, c’est dans une ambiance familiale que Félix Tshisekedi aurait demandé au Président de l’Assemblée provinciale d’accorder un sursis de trois mois au gouverneur. Durant ces trois mois, il devrait convaincre les députés provinciaux de ne prendre aucune initiative contre lui, question de lui donner le temps de se rattraper.

C’est donc sans surprise que les députés provinciaux ont actionné leur motion de censure au premier jour du mois d’avril, soit trois mois conformément au délai de grâce qu’il leur aurait été demandé d’accorder à Jean Maweja.

L’UDPS l’a aussi vomi

Parmi les griefs qu’ils ont retenus contre lui, il y a notamment un leadership douteux, l’incompétence notoire dans la gestion, caractérisée par l’impunité envers les ministres provinciaux et autres responsables.

Aux dernières nouvelles, même Augustin Kabuya, secrétaire Général de l’UDPS, qui a eu des escarmouches verbales avec le Président de l’Assemblée provinciale du Kasaï Oriental à la Cité de l’UA en décembre dernier, pour tenter de défendre Jean Maweja, aurait finalement compris que ce dernier est incorrigible.

ALTERNANCE.CD

Charger plus d'articles connexes
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

Gouvernement Sama Lukonde : Les principaux enseignements à retenir

Après deux mois d’une longue attente marquée par des rumeurs allant dans tous les sens, le…