Home Politique Afrique : Décès du maréchal-président tchadien Idriss Déby de blessures reçues au front

Afrique : Décès du maréchal-président tchadien Idriss Déby de blessures reçues au front

2 min read
0
0

Il est mort en véritable défenseur de son pays qu’il dirigeait d’une main forte depuis 30 ans. Fraichement réélu pour un sixième mandat avec 79,32% des suffrages exprimés, Idriss Déby Itno est mort. Selon un communiqué de l’armée lu à la télévision publique, il a succombé aux blessures reçues au front alors qu’il commandait son armée dans   les combats contre les rebelles  dans le nord durant le week-end.

« Le président de la république, chef de l’État, chef suprême des armées, Idriss Déby Itno, vient de connaître son dernier souffle en défendant l’intégrité territoriale sur le champ de bataille. C’est avec une profonde amertume que nous annonçons au peuple tchadien le décès ce mardi 20 avril 2021 du maréchal du Tchad », a annoncé le porte-parole de l’armée, le général Azem Bermandoa Agouna.

Idriss Déby était devenu l’icône de la lutte contre le terrorisme dans le Sahel. En  2013, le président tchadien a envoyé des milliers de ses soldats combattre les djihadistes au Mali aux côtés des militaires français de l’opération Serval, puis aux côtés de Barkhane et de la mission de l’Onu au Mali (Minusma).

ALT.

Charger plus d'articles connexes
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

ESU/IFASIC: 72 heures accordées aux étudiants pour « sauver l’année académique »

Certaines décisions du ministre de l’Enseignement Supérieur et Universitaire (ESU), …