Home Politique Investiture du Gouvernement : Quid de la distanciation sociale?

Investiture du Gouvernement : Quid de la distanciation sociale?

4 min read
0
1

Ce lundi 26 avril 2021, la RDC a totalisé un cumul de 29.611 cas confirmés de Covid-19 dont 756 décès et 26.156 personnes guéries.

Ces chiffres fournis par le secrétariat technique du comité multi sectoriel de riposte ne méritent pas de bénéficier de l’attention au regard des attroupements constatés ce lundi au Palais du peuple à l’occasion de l’investiture du gouvernement Sama Lukonde.

L’époque où les stars congolaises Werra Son et JB Mpiana remplissaient des stades n’est plus qu’un lointain souvenir. Les pleins dont ces deux grands noms de la musique congolaise se disputaient sont devenus l’apanage des hommes politiques. Et quand ces derniers sont réunis dans un même endroit à l’occasion d’un événement grandiose comme c’est le cas aujourd’hui, on peut s’imaginer l’ampleur de la mobilisation.

Seulement, les militants des partis et regroupements politiques membres de l’Union sacrée qui ont accompagné leurs leaders promus dans le gouvernement ont fait fi des gestes barrières édictés par les autorités sanitaires pour lutter contre la propagation de la Covid-19.

Et, ce ne sont pas les dispositions mises en place par la police pour restreindre l’entrée dans l’enceinte du palais du peuple qui pouvaient les décourager.
Si le port du cache-nez était exigé à l’entrée, force est de constater qu’à l’intérieur de la grande salle des spectacles, devenue trop petite au regard du nombre des personnes présentes, les cache-nez n’étaient plus assez visibles.

Les reporters d’Alternance.CD ont aussi constaté que la distance d’un mètre et demi entre personnes n’était pas d’application tout comme la salutation par les coudes.

Au contraire, des militants des partis politiques excités scandaient, bouches grandement ouvertes et dégageant de longues salives, des chansons à la gloire de leurs excellences. Certains se sont embrassés massivement comme si de rien n’était.

Après ce spectacle, on peut s’attendre à une plombée de cas de Covid-19 à Kinshasa.

J. Lomanga

Charger plus d'articles connexes
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

« Le vol du peuple était phénoménal »: un kabiliste passe aux aveux

Ancien Vice-ministre des Affaires étrangères sous l’ancien Chef de l’État Jose…