Home Politique Notable de la Communauté Shi, Claude Batasema s’insurge contre la diabolisation du ministre Gilbert Kabanda

Notable de la Communauté Shi, Claude Batasema s’insurge contre la diabolisation du ministre Gilbert Kabanda

6 min read
0
0

Qu’est-ce qui n’a pas été dit à propos du nouveau ministre de la défense et anciens combattants, le Général-major à la retraite, Gilbert Kabanda Kurhega? Victime de la médisance et de désinformation sur ses origines et son parcours professionnel, il peut compter sur le soutien de la population et des notables de sa communauté Shi du Sud-Kivu.

Parmi eux, l’analyste juriste Claude Batasema Kabi. Ce dernier appelle, dans une tribune parvenue à Alternance.CD, ceux qui veulent avoir plus d’informations sur le nouveau ministre des forces armées de la RDC, à puiser l’information à la source, c’est-à-dire auprès des notables du Sud-Kivu.

Consterné par les désinformations propagées ces derniers jours dans les réseaux sociaux à propos de Gilbert Kabanda, Claude Kabi se pose la question de savoir pourquoi a-t-on attendu que ce général-major soit nommé ministre pour le taxer de rwandais. Au nom de la cohésion nationale, il invite toutes les personnes intéressées par ce débat à cesser avec les messages de haine et à favoriser l’amour. Voici l’intégralité de sa réaction.

Comme fils de la RDC et du Sud-Kivu, et l’un de grands notables de la communauté shi, je tiens à manifester mon indignation face à ces propos inacceptables qualifiant d’étranger ce digne fils du Congo, le général Kabanda après sa nommination au poste de ministre de la défense de la RDC, un homme qui a consacré toute sa vie à la sauvegarde de l’intégrité territoriale nationale servant sous le drapeau.
Pour ceux qui pensent que la nationalité rwandaise s’acquiert comme on veut, je pense qu’ils se trompent. Retenons que les rwandais sont fiers de leur nationalité, comme nous aussi congolais les sommes pour la nôtre.
Si à nos jours, nous pouvons encore vivre dans la confusion, ignorant qui sont étrangers et qui ne les sont pas, cela prouve à suffisance qu’il y a un problème.
Pourquoi, tout le temps que le Général Major Kabanda à passé dans l’armée congolaise, personne ne lui avait taxé de rwandais? Pouvons-nous alors dire que tout shi est rwandais afin de satisfaire les prétentions de ceux là qui veulent ainsi l’entendre? Je pense que le chemin est encore trop long pour certains parmi nous. Ne confondons pas les choses.
Que ceux qui veulent connaître quelque chose sur les fils du Sud-kivu aient le courage de descendre à Bukavu afin de s’imprégner de la situation avant de rencontrer du n’importe quoi sur les réseaux sociaux, car nous sud-kivutiens, sommes vraiment consternés et choqués par ce comportement témoigné par ces quelques frères mal intentionnés et qui cherchent à tout prix compromettre la cohésion nationale.
C’est ainsi que je vous invite à cesser avec ces messages de haine et favorisons l’amour et la paix sur toute l’étendue de notre territoire national et cela, sera un signe de maturité pour nous peuple congolais.
Que vive la paix et la cohésion.
Que vive la RDC.

BATASEMA KABI Claude
Juriste analyste.

Charger plus d'articles connexes
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

Sud-Kivu : Suite aux fustigations de la population, Daniel Aselo ordonne l’arrêt du projet d’érection d’un cimetière à Nyatende

C’est ce qu’on appelle être proche du peuple pour répondre à ses attentes. En …