Home Politique Pour la VSV : « c’est une grosse erreur d’exiger le départ de la Monusco de l’Est de la RDC »

Pour la VSV : « c’est une grosse erreur d’exiger le départ de la Monusco de l’Est de la RDC »

2 min read
0
0

Depuis plusieurs jours, des manifestations contre la présence des troupes onusiennes sont observées à Beni, dans la Province du Nord-Kivu.

Pour la Voix des Sans Voix pour les droits de l’Homme (VSV ), ces manifestations organisées traduisent l’expression d’une population en détresse, ne réclamant que la sécurité auprès de la Monusco.

L’organisation fondée par feu Floribert Chebeya Bahizire regrette que ces manifestations ont été émaillées des violences et ont porté atteinte aux droits des paisibles citoyens avec destruction des biens, provoquant des blessures et morts.

Rostin Manketa, directeur exécutif de la VSV pense cependant qu’il serait une grosse erreur d’exiger le départ de la Monusco de l’Est où plus de 120 groupes armés étrangers et nationaux continuent à décimer les vies humaines.
Il salue également les propos de la cheffe de la Monusco, Bintu Keita, qui a déclaré « avoir entendue les cris de détresse de la population ».

Il espère que la mission des Nations-Unies sera beaucoup plus efficace dans les semaines et mois à venir.

Cette organisation de défense des droits de l’Homme soutient la dernière déclaration de la Conférence épiscopale nationale du Congo( CENCO) exigeant la permutation des commandants et des troupes ayant fait longtemps à l’Est du pays pour les envoyer dans d’autres provinces.

G.K.

Charger plus d'articles connexes
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

Éclatement de l’UNC: Baudouin Mayo va-t-il achever ce que Vital Kamerhe a entamé?

L’Union pour la Nation Congolaise (UNC) traverse une trouble crise. Se battant pour …