Home Politique Affaires étrangères : Atoki Ileka Dircab, des internautes félicitent Christophe Lutundula pour ce choix

Affaires étrangères : Atoki Ileka Dircab, des internautes félicitent Christophe Lutundula pour ce choix

4 min read
0
0

Le nouveau gouvernement congolais n’a pas du temps à perdre. À peine investis par l’Assemblée nationale, certains ministres ont déjà annoncé les couleurs de leurs chantiers. C’est le cas du Vice-premier chargé des Affaires étrangères, Christophe Lutundula.

Ce dernier a, aussitôt pris officiellement ses fonctions après la cérémonie de remise et reprise avec sa prédécesseur, Marie Ntumba Nzenza, émis le vœu d’avoir l’Ambassadeur Christian Atoki Ileka comme Directeur de Cabinet. Un choix qui en dit long sur sa détermination à relever les défis dans le secteur des affaires étrangères.

Diplomate de carrière depuis plus de 20 ans, Christian Atoki Ileka a notamment été Ambassadeur de la République Démocratique du Congo en France jusqu’à juin 2018. Cette année là, il a été rappelé au pays pour occuper les fonctions de Secrétaire Général aux affaires étrangères. Il a démissionné de ce poste fin 2020, officiellement pour de raisons de « convenance personnelle« .

À cause de son expérience et de son expertise, l’ambassadeur Christian Atoki Ileka a été nommé, en janvier 2021, le « sherpa », en langage ordinaire, conseiller principal du Président de la République, Félix Tshisekedi, pour la préparation de la participation de l’Union Africaine au sommet du G20 prévu en Rome en octobre prochain.

C’est dire que sa probable nomination au poste de Directeur de Cabinet du Vice-premier Ministre des Affaires étrangères est un choix de l’expertise et du savoir-faire. C’est aussi un bon signe du leadership de qualité.

Ceci faisant, Christophe Lutundula confie la gestion de son cabinet à une personnalité qui a la parfaite maîtrise des Affaires étrangères et des relations internationales, bref, un surdoué de la diplomatie.

Ce choix annonce donc la détermination du nouveau chef de la diplomatie congolaise de remettre de l’ordre aux affaires étrangères, notamment au sein de représentations diplomatiques de la RDC à travers le monde.

Un exemple à suivre pour d’autres membres du gouvernement qui sont appelés à transcender les clivages politiques et familiaux pour mettre les hommes qu’il faut à la place qu’il faut afin de répondre aux attentes du peuple.

Toutefois, en matière de gestion, l’expérience ne suffit pas. D’autres valeurs sont nécessaires, notamment l’intégrité, la moralité, le respect des engagements et des heures de rendez-vous. C’est la qu’on va évaluer le présenti Dircab du Vice-premier ministre des Affaires étrangères.

RD44

Lire aussi

Diplomatie: Christophe Lutundula sera-t-il à la hauteur ?

Charger plus d'articles connexes
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

Sama Lukonde aux FARDC : « Votre gouvernement ne ménagera aucun effort pour améliorer vos conditions de vie et celles de vos familles »

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) qui combattent les groupe…