Home Politique Procès de la mort du Général Major Delphin Kahimbi : L’affaire renvoyée au 10 mai

Procès de la mort du Général Major Delphin Kahimbi : L’affaire renvoyée au 10 mai

2 min read
0
0

                                                                                                  Aussitôt ouvert ce lundi 3 mai 2021, le procès de meurtre du général Delphin Kahimbi, ancien chef de renseignements militaires de la RDC  et patron de l'ex Démiap a connu un premier renvoi.  Six prévenus ont comparu en audience d'introduction au Tribunal de Grande instance de Kinshasa-Gombe siégeant en chambre foraine à la prison centrale de Makala.  La partie civile a sollicité et obtenu une remise au 10 mai prochain. 

Brenda Nkoy et Scholastique Mondo, respectivement la veuve et la belle-mère du général sont prévenues d’homicide volontaire avec préméditation sur Delphin Kahimbi.
Claudine Aminata, Jeannot Amudiandroy, Jérémie Kuminuna et Olivier Albert Makita sont prévenus d’avoir aidé à la commission d’assassinat.

Les deux premières sont en résidence surveillée, tandis que les quatre autres comparaissent détenus. Tous plaident non coupables et sollicitent la liberté provisoire. Le tribunal promet de leur répondre ce mardi.

Rappelons que Delphin Kahimbi a été retrouvé mort dans sa maison à Binza pigeon le 28 février 2020.

Quelques jours plus tôt, il avait répondu aux questions du Conseil National de Sécurité sur des allégations d’atteinte à la sûreté intérieure de l’État.

En attendant d’élucider les circonstances de sa mort à travers ce procès, l’enquête avait révélé des traces de strangulation sur le corps du défunt.
Plus de 1000 pages gisent à ce dossier.

G.K.