Home Politique Tanganyika: Après sa destitution, Zoé Kabila remet Félix Tshisekedi devant ses responsabilités

Tanganyika: Après sa destitution, Zoé Kabila remet Félix Tshisekedi devant ses responsabilités

6 min read
0
1

Après sa destitution controversée du poste de Gouverneur du Tanganyika par l’Assemblée provinciale, Zoé Kabila Mwanza agit en homme d’État.

Soutenu par beaucoup de congolais, qui considèrent que sa destitution n’a pas respecté les procédures, le jeune frère de l’ancien Chef de l’État Joseph Kabila s’en remet à la sagesse du Président de la République, Félix Tshisekedi Tshilombo.

Dans un message lu par le Porte-parole du gouvernement provincial, Dieudonné Kamona, vendredi 07 mai 2021, Zoé Kabila a apaisé les esprits de ses ministres et les a invités à assurer la gestion courante des affaires de la province dans un esprit de paix.
« Le Gouverneur de province dit attendre la sagesse du Chef de l’État qui est le garant du bon fonctionnement des institutions nationales et provinciales ainsi que la justice congolaise pour dire le bon droit afin de trancher la situation qui prévaut actuellement dans la province », a déclaré le Porte-parole du gouvernement provincial du Tanganyika.

Destitué jeudi dernier par 13 députés provinciaux, Zoé Kabila bénéficie de la sympathie d’une partie de l’opinion publique. Des congolais de toutes tendances politiques soutiennent qu’il est victime de son refus d’adhérer à l’Union sacrée de la Nation.

Un bilan costaud!

Pourtant critiqué après son élection pour sa timidité et ses difficultés à s’exprimer publiquement, le jeune frère de Joseph Kabila a littéralement fermé la bouche de ses détracteurs par ses réalisations.

En effet, Zoé Kabila a mis en place un programme de réhabilitation et modernisation des infrastructures de l’ensemble de la province. Résultats : a ce jours, ce sont 67% des routes de la province du Tanganyika qui ont été construites sous sa gestion.

Ses plus récentes réalisations sont les travaux l’asphaltage de la bretelle reliant les boulevards Lumumba à Joseph Kabila, dans le quartier Kabinda, commune de la Lukuga ; érection d’un pont sur la rivière Lukuga à Nyemba, localité située à 135 km de Kalemie sur l’axe Nyunzu, un chef-d’œuvre de 136 mètres de portée, 7 mètres de large doté d’une capacité de 150 tonnes et qui devra rester là durant 100 ans sauf en cas de catastrophe de grande ampleur ; l’érection de 2 barrages hydroélectriques pour augmenter la puissance énergétique de la centrale hydroélectrique de Bendera où les travaux de la pause de la deuxième Turbine sont en cours ; mise en place de 147 cabines électriques et pour ne rien laisser, la construction de 43 hôpitaux et 52 écoles techniques.
Au plan économique, ses administrés notent avec satisfaction que le Gouverneur Zoé Kabila a réussi le pari de faire du littoral du lac Tanganyika un véritable site touristique, avec notamment des sapins plantés en rangées, des cocotiers et des palmiers royaux qui donnent un paysage paradisiaques aux touristes. Il y a aussi le projet de construction de l’aéroport de Kalemie, de l’Université de Kalemie, du port de Kalemie et d’une usine des matériaux électroniques.
Au plan social, on signale la mise en place d’une coordination des microcrédits au profit des ménages à faible revenu par le gouvernement provincial du Tanganyika.

Avec un tel bilan, le destituer pour une prétendue incompétence fait rire même des singes.

ALT.

Charger plus d'articles connexes
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

Mines: CAMI, CEEC et SG, Antoinette N’Samba déboulonne la maffia !

Soucieuse de l’épanouissement de son secteur afin de redorer l’image de la Républiqu…