Home Politique Réconciliation des deux ailes de l’Islam à Kinshasa : Échec cuisant de la médiation menée par Gentiny Ngobila

Réconciliation des deux ailes de l’Islam à Kinshasa : Échec cuisant de la médiation menée par Gentiny Ngobila

3 min read
0
0

Les efforts fournis par le Gouverneur de Kinshasa, Gentiny Ngobila pour réconcilier les deux camps adverses de l’Islam ont accouché d’une souris.

Au lendemain de la réconciliation qu’il a présidée à l’Hôtel de ville, les protagonistes ont repris les hostilités. Ce jeudi 13 mai 2021, jour de la fin du ramadan, de fidèles des deux camps opposés se sont affrontés. Il y a eu des dégâts matériels dont l’incendie d’une jeep de la police nationale congolaise.

Plus grave, un policier a été tué par de musulmans lors de leur affrontement.

Mercredi 12 mai dernier, le gouverneur de Kinshasa a réuni, en présence du commissaire provincial de la police ville de kinshasa, le général Sylvano Kasongo et du ministre provincial de l’intérieur et sécurité Sam Leka Sampie, les deux camps opposés.

Après trente jours de ramadan, l’imam Cheik Abdallah Mangala, Secrétaire général adjoint de la Comico et l’imam cheik Youssouf Djibondo connu sous le nom de l’imam Djuma Twaha secrétaire général de cette organisation ont fumé le calumet de la paix. Le premier a indiqué qu’il est hors de question de « pécher devant Allah ».

Les deux ailes de la communauté islamique du Congo ont pris l’engagement de clôturer ensemble ce mois sacré à travers la traditionnelle prière consacrant la fin du ramadan.

Malheureusement, ce jeudi, les fidèles des deux camps opposés s’en sont pris aux mains. Des scènes de violence digne d’un territoire occupé par des djihadistes ont été observées au Stade des Martyrs de Kinshasa.
Intervenant pour rétablir l’ordre, la police a été prise en partie. Elle enregistré une perte en vie humaine et des dégâts matériels importants dont l’incendie d’une jeep.

ALT.

Charger plus d'articles connexes
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

Éclatement de l’UNC: Baudouin Mayo va-t-il achever ce que Vital Kamerhe a entamé?

L’Union pour la Nation Congolaise (UNC) traverse une trouble crise. Se battant pour …