Home Politique Reçu par le Vice-ministre Amato Bayubazire : Le CPCD plaide pour l’amélioration de la situation carcérale

Reçu par le Vice-ministre Amato Bayubazire : Le CPCD plaide pour l’amélioration de la situation carcérale

3 min read
0
0

Le Vice-ministre de la Justice, Amato Bayubazire Mirindi peut compter sur ses anciens collègues du club des parlementaires congolais  pour le développement (CPCD). Ces derniers lui ont témoigné leur soutien ce jeudi 13 mai 2021, au cours d’une visite de courtoisie.

Au sortir de la rencontre qu’ils ont eue dans son bureau, le sourire était visible dans les visages de ses anciens collègues. « Nous sommes venus présenter nos civilités et félicitations à notre ancien collègue qui a été élevé au rang de vice-ministre de la Justice », a expliqué le sénateur Georges-Eric  Makangu, élu du Bas-Uélé. Il a laissé entendre que c’est « une occasion pour nous d’apporter notre fraternité et soutien à ce digne fils qui a été promu. Nous accompagnons la vision du Chef de l’Etat en tant que parlementaire
d’abord
».
Ils lui ont aussi apporté « des idées pour que demain la situation carcérale s’améliore et qu’il y ait une vraie justice au pays pour le bien de tous les congolais ».

De son côté, la députée nationale Solange Masumbuko, élue de Lukunga a affirmé que la délégation du CPCD a transmis au Vice-ministre de la Justice les attentes de la population par rapport à ce ministère. « S’il y a une vraie justice au pays, cela va contribuer notamment à lutter contre la corruption  et faire développer la RDC », a-t-elle soutenu.

Pour ceux qui ne le savent pas, le club des parlementaires congolais pour le développement regroupe des députés et des sénateurs de toutes les obédiences politiques. Son objectif est de mettre ensemble les énergies
pour le bien-être de la population.

J.L.

Charger plus d'articles connexes
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

Mines: CAMI, CEEC et SG, Antoinette N’Samba déboulonne la maffia !

Soucieuse de l’épanouissement de son secteur afin de redorer l’image de la Républiqu…