Home Politique Consommation des prévisions budgétaires: Le bon exemple de la primature

Consommation des prévisions budgétaires: Le bon exemple de la primature

2 min read
0
0

La primature est peu consommatrice des fonds prévus pour son fonctionnement. De janvier à mai 2021, le budget des rémunérations du Premier ministre et du personnel qui l’accompagne a été exécuté à hauteur de 60%. C’est une information qui sort de l’ordinaire dans un pays où le dépassement budgétaire est une règle.

C’est une fierté que doivent se partager l’ancien Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba et son successeur Jean-Michel Sama Lukonde.

Selon les états de suivi budgétaire de la Direction générale des politiques et programme budgétaire, le Trésor public a payé (seulement) 23 678 624 006 CDF (11,455 millions USD au taux budgétaire moyen de 2067 FC le dollar américain) sur les prévisions linéaires de 32 877 184 171 de CDF(15, 905 millions USD) pour les dépenses de la Primature au cours des cinq premiers mois de l’année 2021. Ce taux d’exécution est évalué à 72,02%.

Dans les détails, les prévisions des rémunérations ont été exécutées à hauteur de 81,45% alors que celles des dépenses de fonctionnement ont été exécutées à 60%.

Ainsi, sur les prévisions de 9,149 millions USD et 6,642 millions USD, elles sont été payées respectivement à hauteur de 7,452 millions USD et 4,002 millions USD.

RD44

Lire aussi

RDC: La Présidence de la République a fonctionné au dessus de ses moyens financiers en 2020

Charger plus d'articles connexes
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

Sud-Kivu : Suite aux fustigations de la population, Daniel Aselo ordonne l’arrêt du projet d’érection d’un cimetière à Nyatende

C’est ce qu’on appelle être proche du peuple pour répondre à ses attentes. En …