Home Politique Pour un concours de 5000 USD: Patrick Muyaya quémande de l’aide auprès de l’Union européenne

Pour un concours de 5000 USD: Patrick Muyaya quémande de l’aide auprès de l’Union européenne

6 min read
0
0

Après la fausse alerte d’une seconde éruption volcanique qui lui a valu une avalanche des critiques, le Ministre de la Communication et Médias et Porte-parole du gouvernement vient de signer une deuxième grosse gaffe. Cette fois-ci, des internautes s’en prennent à Patrick Muyaya pour avoir recouru à l’aide de la communauté internationale en vue de financer un projet de 5000 USD seulement.

Pour donner forme à la nouvelle vision et et au niveau visage voulus à la Radio Télévision Nationale Congolaise(RTNC), le ministère de la Communication et Médias organise un concours de création du nouveau logo et de la nouvelle charte graphique de la télévision publique. La nouvelle a réjoui plus d’un congolais, qui attendaient de voir la RTNC se professionnaliser sur tous les plans. Seulement, un petit détail de la vidéo et des affiches d’annonce dudit concourt choque.

En effet, le professionnel de la Communication visuelle, créateur graphiste, personne physique ou morale dont la création artistique sera retenue, touchera la somme de 10 millions de francs congolais, l’équivalent de 5000 USD.

Alors qu’il crie partout qu’il a l’ambition de rendre la RTNC en mesure de refléter la grandeur de la RDC, le Ministre de la Communication et Médias n’a trouvé mieux que de faire des courbettes auprès des partenaires internationaux pour soutenir ce concourt. Au finish, Patrick Muyaya a obtenu le soutien de l’Union Européenne. Quelle honte pour ce Warior dont on vante le professionnalisme dans la presse alors que de sa carrière journalistique on ne peut retenir que le passage dans une chaine de télévision appartenant à un ressortissant coréen, qui a la réputation de ne pas payer ses journalistes!

Pourtant, rien en tout cas dans la vidéo d’annonce, ne laisse à penser que ce concourt requiert de la grande logistique. Notez que les candidats ne sont pas obligés de se déplacer. Il leur est demandé de postuler à l’adresse http://logo.rtnc.cd/. Un jury choisira les 5 finalistes, qui seront soumis au vote du public.

Le dépôt des candidatures a commencé le 15 juin et s’étendra jusqu’au 25 juin 2021. « Le gagnant sera révélé le 30 juin à l’issue d’un processus rigoureux de sélection du jury composé des experts et praticiens du secteur » renseigne-t-on dans la vidéo d’annonce publiée fièrement par Patrick Muyaya sur son compte twitter avec le commentaire « chose promise, chose due! Bonne chance à tous les participants, rendez-vous le 30 juin 2021 ».

Question: le ministère de la Communication et Médias et la RTNC sont ils incapables de débloquer les 5000 USD et tous les autres frais liés à l’organisation de ce concours?

Aussi, s’il a recouru à l’aide des partenaires étrangers pour un si petit concours, le ministre Patrick Muyaya sera-t-il en mesure de trouver les ressources financières nécessaires pour équiper la RTNC, former son personnel qui a visiblement du mal à faire la différence entre la télévision d’État et une télévision du pouvoir ou encore moderniser l’Agence Congolaise de Presse(ACP) conformément à ses promesses? Seul l’avenir le dira.

Mais d’ores et déjà, Patrick Muyaya prouve que son ministère dépend entièrement des aides extérieures alors que la RTNC fait des recettes qui dépassent même des chaînes commerciales.

ALT.

Charger plus d'articles connexes
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

Mines: CAMI, CEEC et SG, Antoinette N’Samba déboulonne la maffia !

Soucieuse de l’épanouissement de son secteur afin de redorer l’image de la Républiqu…