Home Politique Accroissement du taux de mortalité de Covid-19 à Kinshasa: Guy Mafuta bombarde une question d’actualité au ministre de la santé

Accroissement du taux de mortalité de Covid-19 à Kinshasa: Guy Mafuta bombarde une question d’actualité au ministre de la santé

4 min read
0
0

La situation de la pandémie de Covid-19 est préoccupante en République Démocratique du Congo. Depuis le début de la crise sanitaire, le pays a totalisé, au dimanche 27 juin 2021, selon les statistiques du secrétariat technique du comité multi sectoriel de riposte, un cumul de 40.439 cas confirmés, 916 décès et 28.439 personnes déclarées guéries.

Se basant sur ces chiffres officiels et d’autres, le député national Guy Mafuta a initié une question d’actualité au ministre de la santé publique, hygiène et prévention, Jean-Jacques Mbunganu, sur l’accroissement brusque et vertigineux du taux de mortalité dans la ville de Kinshasa.

Dans sa correspondance déposée ce lundi 28 juin au bureau de l’Assemblée nationale, l’élu de Tshikapa dans la province du Kasaï s’alarme du fait qu’il est devenu difficile de trouver, depuis quelques semaines, une place dans une morgue pour conserver les corps des compatriotes qui meurent.

Prenant ses responsabilités citoyenne et politique en mains, le Député national Guy Mafuta estime que « cette situation est insupportable du point de vue sanitaire, moral et éthique » et mérite d’être améliorée pour « nous prémunir d’une éventuelle catastrophe sanitaire ».

Sa question d’actualité au ministre de la santé publique, hygiène et prévention comprend sept interrogations suivantes :

  1. Pouvez-vous nous produire les statistiques comparatives des deux derniers mois, soit les mois de mai et juin, en ce qui concerne le taux de mortalité, spécialement dans la ville de Kinshasa ?
  2. Est-il possible de nous renseigner sur les causes essentielles de ces décès ?
  3. Quelles sont les catégories des personnes touchées (âges, sexes, professions) ?
  4. Qu’en est-il de la capacité réelle d’accueil de nos morgues à travers la ville de Kinshasa ?
  5. Quelles sont les précautions ou mesures prises en cas de dépassement ?
  6. Existe-t-il une norme régulant la manipulation des corps dans une morgue ? Depuis un temps, on place plus d’un corps dans un tiroir. Quelle dignité ? Respectent-ils les sexes, les âges, les liens de parenté ?
  7. Quelle est la communication de crise mise en place par votre ministère pour sensibiliser et conscientiser davantage la population face à cette 3ème vague de la Covid19 ?

ALT.

Charger plus d'articles connexes
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

VACCIN « malembement »: Chronique littéraire du Prof Yoka

D’après mon patron le ministre en charge des Questions Statistiques et Tactiques, les chif…