Home Politique 3ème vague de Covid-19: Interdiction des visites aux détenus des prisons!

3ème vague de Covid-19: Interdiction des visites aux détenus des prisons!

4 min read
0
0

Les proches des personnes incarcérées dans les prisons vont devoir apprendre à vivre sans les voir, du moins pendant quelque temps. Ainsi en a décidé la Ministre d’État à la Justice et Garde des Sceaux, Rose Mutombo.

Dans un communiqué publié ce mardi 29 juin 2021, elle a annoncé une série des mesures pour l’observance des mesures d’hygiène et barrières contre Covid-19 édictées par les autorités sanitaires. Voici l’intégralité dudit communiqué.

Mesure de prévention contre la Covid-19 en milieux carcéraux

En exécution des mesures préventives annoncées par Son Excellence Monsieur le Président de la République, Chef de l’Etat et me référant au communiqué du 20 mars 2020 du Ministère de la Justice en rapport avec la Covid-19, je porte à la connaissance du public que l’observance avec rigueur des mesures d’hygiène édictées par les Autorités sanitaires en rapport avec la Covid-19, restent d’application dans les prisons et centres de détention sur toute l’étendue de la République.
Ainsi, au regard desdites mesures, les dispositions suivantes sont d’application :

  1. Toute visite aux détenus reste interdite jusqu’à nouvel ordre ;
  2. Toutefois, les colis et repas provenant de l’extérieur destinées aux détenus ainsi que les visites des avocats à leurs clients pour certains dossiers urgents sont autorisés et subordonnés au strict respect des directives nationales de prise en charge de cette pandémie ;
  3. Les sceaux d’eau et les savons sont placés à l’entrées et sorties de chaque prison et centre de détention pour lavage des mains ;
  4. Les entrées et les sorties des prisons sont contrôlées (prise de température…) ;
  5. Les attroupements dans la cour sont interdits.
    D’autres mesures seront communiquées au regard de l’évolution de la pandémie.
    Le secrétaire général, les directeurs et gardiens des prisons sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l’exécution sans faille du présent communiqué qui entre en vigueur à la date de sa signature.

Fait à Kinshasa, le 29 juin 2021

Mutombo Kiese Rose

Charger plus d'articles connexes
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

RDC : Les anesthésistes exigent la revalorisation de leur métier

Ils sont des héros dans l’ombre et jouent un rôle vital dans toutes les formes de mé…