Home Politique Diplomatie: Cinq nouveaux ambassadeurs présentent les copies figurées de leurs lettres de créance à Christophe Lutundula

Diplomatie: Cinq nouveaux ambassadeurs présentent les copies figurées de leurs lettres de créance à Christophe Lutundula

4 min read
0
0

Le Vice-premier ministre, ministre des Affaires étrangères et Coopération internationale, Christophe Lutundula Apala Pen’Apala, a reçu, ce jeudi 8 juillet 2021, les copies figurées des lettres de créance de cinq (5) nouveaux ambassadeurs accrédités en République Démocratique du Congo.

La cérémonie y afférente a obéi au rituel protocolaire en la matière, à savoir, l’accueil des nouveaux ambassadeurs un après l’autre; la remise des copies figurées de leurs lettres de créance au Vice-premier ministre, ministre des Affaires étrangères et l’entretien avec lui.

Ces six nouveaux ambassadeurs qui vont dorénavant représenter leurs pays en RDC sont: Ayan Majak Malou(République du Soudan du Sud); Mehemet Munis Dirik( Turquie); Angr Omar Souleiman(République Fédérale du Nigérian) ; Woinshet Tadesse Woldeguorgis(République d’Éthiopie) et Amedi Camara(République de Mauritanie).

Dans leurs échanges, ils ont exalté les bonnes relations entre leurs pays respectifs et le pays de Félix Tshisekedi Tshilombo. Ils ont promis d’œuvrer au renforcement de la coopération bilatérale dans différents domaines.

Plus spécifiquement, l’ambassadeur du Soudan du Sud, Ayan Majak Malou, professeur d’universités, plusieurs fois ministre, a promis d’œuvrer à l’amélioration de la coopération entre le plus jeune État du monde et la République Démocratique du Congo.

Avec 36 ans de carrière diplomatique à son actif, Mehmet Munis Dirik, nouvel ambassadeur de la Turquie, a réaffirmé au chef de la diplomatie congolaise le maintien du partenariat gagnant-gagnant qui caractérise les relations entre Ankara et Kinshasa.

De son côté, le nouvel ambassadeur de la Mauritanie à Kinshasa draine une riche expérience sur les questions environnementales et de développement durable, des domaines dans lesquels son pays pourra nouer des partenariats gagnant-gagnant avec la République Démocratique du Congo.

Celui du Nigeria, Angr Omar Souleiman fait ses débuts dans le domaine diplomatique. Ingénieur de formation, il a œuvré dans le domaine maritime durant plusieurs années

En ce qui concerne la nouvelle ambassadrice éthiopienne en RDC, Woinshet Tadesse Woldegiorgis, il faut dire qu’elle est Professeur d’universités et une vieille routière des couloirs diplomatiques.

RD44

Lire aussi

Dysfonctionnements dans les missions diplomatiques de la RDC : Christophe Lutundula s’active pour des solutions idoines

Charger plus d'articles connexes
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

Vienne : José Mpanda a mené un lobbying pour le redémarrage du réacteur Trico II

Le Ministre de la Recherche Scientifique et Innovation technologique, Me José Mpanda Kaban…