Home Politique Ministère de la Santé : La politique sanitaire du gouvernement au centre de la rencontre entre le Sénateur She Okitundu et Jean-Jacques Mbungani

Ministère de la Santé : La politique sanitaire du gouvernement au centre de la rencontre entre le Sénateur She Okitundu et Jean-Jacques Mbungani

6 min read
0
0

Le ministre de la Santé publique, Hygiène et Prévention, Docteur Jean-Jacques Mbungani, a reçu jeudi 08 juillet 2021, le Sénateur Léonard She Okitundu. Ce dernier lui a fait part de sa préoccupation suite au placement de la République Démocratique du Congo dans la zone rouge des pays à haut risque de contamination à la Covid-19. Il a aussi plaidé pour le renforcement des hôpitaux généraux de référence en provinces.

C’est une rencontre qui s’inscrit dans le cadre de ses vacances parlementaires comme sénateur, représentant les provinces de la République Démocratique du Congo. L’élu des élus provinciaux du Sankuru a passé en revue la politique sanitaire du gouvernement avec le ministre de la Santé publique, Hygiène et Prévention. Il a voulu notamment s’enquérir de la manière dont il entend affronter le nouveau variant de Covid-19 auquel est confronté le pays.

Se disant satisfait des explications du ministre de la santé, le triple brassard aux dernières élections( il a été élu député provincial, député national et sénateur) soutient que le respect des gestes barrières et la vaccination sont les meilleures armes recommandées dans la guerre contre la pandémie de Covid-19.

« Le moins qu’on puisse vous dire, c’est que j’étais vraiment rassuré c’est-à-dire que le ministre a décidé d’user de la pédagogie pour ainsi convaincre non seulement les autorités mais aussi la population dans son ensemble, en mettant en contribution les leaders d’opinions pour que ceux-ci relaient son message parce-que comme vous le savez, il n’y a que deux remèdes actuellement contre cette pandémie. D’abord les mesures barrières c’est très important et je crois que là on en a suffisamment parlé et après la vaccination. Il n’ y a pas 36 solutions. Alors, nous ne voulons pas vivre dans une espèce d’apartheid vaccinale comme l’a dénoncé le Président Cyril Ramaphosa. Il faut essayer de convaincre une population réticente à la vaccination de se faire vacciner parce que c’est important. Même les mesures barrières ne suffisent plus aujourd’hui; et vous allez remarquer que dans le monde presque les pays occidentaux sont entrain de procéder à une vaccination massive. A un moment donné on va rester le seul continent qui reste enfermé dans une espèce de réticence et qui n’est pas du tout acceptable. Ça serait dramatique pour notre continent », a-t-il expliqué.

Lire aussi ESU: Le Sénateur Léonard She Okitundu sauve l’année académique des étudiants finalistes en difficulté

Le Sénateur Léonard She Okitundu estime que la République Démocratique du Congo peut mettre en contribution sa présidence de l’Union Africaine pour que la campagne de vaccination soit une réussite au niveau continental.

« La RDC préside actuellement l’Union Africaine, donc le ministre occupe un poste important au niveau de ses collègues africains. Et donc là aussi, il y a des démarches qui sont prévues pour que la campagne de vaccination se fasse sur le plan continentale et non uniquement sur le plan de la RDC parce-que c’est tout le continent qui est concerné. Nous voulons aussi mettre en contribution notre présidence de l’Union Africaine sous l’égide du Chef de l’État et du Premier Ministre », a martelé l’ancien chef de la diplomatie congolaise.

RD44

Charger plus d'articles connexes
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

Vienne : José Mpanda a mené un lobbying pour le redémarrage du réacteur Trico II

Le Ministre de la Recherche Scientifique et Innovation technologique, Me José Mpanda Kaban…