Home Politique Bagare impliquant un diplomate à l’ambassade de la RDC à Nouakchott : Jusqu’où ira Christophe Lutundula ?

Bagare impliquant un diplomate à l’ambassade de la RDC à Nouakchott : Jusqu’où ira Christophe Lutundula ?

5 min read
0
1

C’est triste de le dire mais cela est arrivé. Une congolaise vivant à Nouakchott a été copieusement battue dans un bureau de l’Ambassade de la République Démocratique du Congo en Mauritanie. Son bourreau est un deuxième conseiller dont nous taisons le nom, qui l’a sérieusement agressée. Aussitôt informé, le Vice-premier ministre, ministre des Affaires étrangères et Coopération internationale, Christophe Lutundula, a instruit pour des mesures idoines.

De nos sources, des dispositions auraient été prises pour le rappel en consultation de ce diplomate bagarreur.

La diplomatie congolaise risque d’être souillée en Mauritanie. A l’absence du chargé d’affaire Masulisi, son intérimaire est accusé de multiplier les bêtises. Selon les sources d’alternance.cd au secrétariat général aux Affaires étrangères, le diplomate qui fait l’intérim du chargé d’affaires de l’ambassade de la RDC à Nouakchott a agressé dans son bureau, une femme congolaise à qui il devait de l’argent. Alors que la femme agressée a été conduite à l’hôpital pour des soins, la fille dudit diplomate qui s’en est mêlée a été amenée à la police avant d’être relâchée.

Un conflit serait en gestation entre les membres de la diaspora congolaise à Nouakchott et les diplomates congolais suite au comportement barbare de ce diplomate.

« Ce genre de comportements ne peut être toléré et ne restera pas impuni », rassure une source interne.

Cette bagarre au sein même d’une ambassade devrait faire réfléchir le gouvernement congolais sur la nécessité et l’urgence de mettre fin aux mandats élastiques des ambassadeurs et diplomates congolais à l’étranger. Une commission a été instituée par le VPM pour des propositions idoines quant à ce.Aux dernières nouvelles, dès ce mois d’août, Christophe Lutundula annonce plusieurs réformes dans son secteur.

Lire aussi Dysfonctionnements dans les missions diplomatiques de la RDC : Christophe Lutundula s’active pour des solutions idoines

En effet, force est de constater que certains diplomates congolais passent plusieurs années, voir des décennies dans les mêmes pays, ce qui leur donne un certain sentiment de vivre dans une sorte de Cour du roi Pétaud.

D’aucuns pensent que la vice Primature des Affaires étrangères devrait rapidement plaider auprès du gouvernement pour obtenir le remplacement rapide des diplomates qui ont trop duré aux mêmes postes.

Christophe Lutundula est donc appelé à mettre de l’ordre dans la diplomatie comme à l’époque de Jean Nguza Karl-I-Bond.

Ministre des Affaires étrangères en 1972, une deuxième fois de 1976 à 1977 et pour une troisième fois de 1979 à 1980, ce dernier avait remis de l’ordre dans la diplomatie, notamment en procédant à la rotation régulière de tous les diplomates.

ALT.

Charger plus d'articles connexes
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

Vienne : José Mpanda a mené un lobbying pour le redémarrage du réacteur Trico II

Le Ministre de la Recherche Scientifique et Innovation technologique, Me José Mpanda Kaban…