Home Politique RVA: Les magouilles de l’ex DG ai William Pambu remontent à la surface

RVA: Les magouilles de l’ex DG ai William Pambu remontent à la surface

8 min read
0
0

Le penseur qui a dit qu’on ne corrige jamais le passé n’avait pas tort. La gestion de la Régie des Voies Aériennes (RVA) par l’ex Directeur Général ad intérim William Pambu Pambu confirme la véracité de cette pensée. Pour cause, des actes de mauvaise gestion du tout nouveau vice-gouverneur de la Banque Centrale du Congo (BCC) s’exhument les uns après les autres.

Le dernier en date est la tricherie à laquelle il aurait eu recours pour engager frauduleusement des nouveaux agents en violation du moratoire de la Présidence de la République et du Premier ministre.

Les enquêtes menées à la RVA ont permis à la Rédaction de votre média de mettre la main sur des documents qui démontrent l’ampleur des dégâts laissés par Pambu Pambu. A titre illustratif, il avait, à travers la décision n°RVA/DG/070/2021 pourtant désignation de quelques cadres, procédé à des engaments et nominations à différents postes.

Il avait écrit ce qui suit: « considérant la dérogation aux mesures conservatoires accordée à titre exceptionnel et urgent à Monsieur le Directeur Général ad intérim par la Présidence de la République dans sa lettre N°0197/01/2021 du 21 janvier 2021…»

Gros couac: cette dérogation était déjà retirée depuis le mois de février dernier.
« Y donnant suite, je note que l’objet de cette demande n’est pas éligible à l’autorisation ou dérogation visée tant par les mesures conservatoires du 30 janvier 2021 que par l’instruction du Premier ministre n°CAB/PM/GC/SM/2021/0152 du 2 février 2021 et portée à la connaissance des membres du gouvernement et services publics. L’autorisation vous accordée suivant ma lettre n°0197/01/2021 du 21 janvier 2021 est donc retirée en exécution des mesures conservatoires susvisées », peut-on lire dans la lettre adressée au DG ai de la RVA par lr Directeur de Cabinet du Chef de l’Etat, Guylain Nyembo Mbwizya, en date du 10 février 2021.

Déterminé à poursuivre ses sales coups visant à pistonner ses hommes à des postes stratégies pour bien piller les recettes de cette entreprise publique, William Pambu Pambu ne s’est pas gêné de cacher cette correspondance et de continuer à procéder à des nominations.

Selon nos sources, il le faisait avec la bénédiction de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS), qui lui aurait recommandé d’engager 20 personnes.

L’espoir renaît avec l’arrivée d’Alphonse Shungu

Rusé, l’ex DG ai de la RVA aurait engagé 26 personnes à des postes de commandement. Entre temps, le commandant de l’aéroport de N’Djili aurait à son tour engagé 254 agents, sans tenir compte du fait que les cadres et agents de la RVA à Kinshasa enregistrent plus de six mois d’arriérés de salaire. Ceux des provinces vivent le pire.

Heureusement que le nouveau Directeur Général, Alphonse Shungu Mahungu prend très au sérieux l’ampleur du défi à relever et ne veut pas perdre du temps.

Lire aussi Après une brillante carrière en Belgique : Le nouveau DG de la RVA, Alphonse Shungu attendu au tournant


Ses premiers actes de gestion rassurent déjà car, aussitôt installé, il a ordonné la reprise des activités syndicales illégalement suspendues par le controversé William Pambu Pambu.

« Il y a lieu de retenir que par la présente, je vous demande de prendre toutes les dispositions indiquées pour la reprise des activités syndicales afin de permettre la renaissance du partenariat social, gage des solutions concertées pour l’intérêt de l’entreprise », a-t-il écrit au Directeur Administratif de la RVA en date du 13 juillet dernier.

Aussi, il faut dire qu’Alphonse Shungu Mahungu fait preuve de capacités managériales qui incitent ses administrés à reprendre la conscience professionnelle. Les échos en provenance de la Direction Générale de la RVA signalent qu’il arrive chaque jour au bureau à 6 heure du matin pour en repartir à 20 heures.

ALT/LJL

Dans la même catégorie

RVA: Quand le DG ai William Pambu se sert du nom de Félix Tshisekedi pour humilier le Ministre du Portefeuille

Promu Vice-gouverneur de la BCC: William Pambu Pambu crache sur l’Ordonnance présidentielle portant sa nomination

Charger plus d'articles connexes
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

Vienne : José Mpanda a mené un lobbying pour le redémarrage du réacteur Trico II

Le Ministre de la Recherche Scientifique et Innovation technologique, Me José Mpanda Kaban…