Home Politique « Les combattants prendront des armes »: Augustin Kabuya s’explique et s’accuse

« Les combattants prendront des armes »: Augustin Kabuya s’explique et s’accuse

8 min read
0
0

Le contre-feux médiatique est un exercice périlleux auquel il faut se livrer avec précaution. Dans le dur depuis la publication d’une vidéo à travers laquelle il affirme que «les combattants{Ndlr surnom donné aux militants} de l’UDPS prendront des armes » pour défendre le pouvoir de Félix Tshisekedi, le Secrétaire Général du parti présidentiel a tenté d’ éteindre le feu.

Dans une mise au point faite dimanche 25 juillet 2021, Augustin Kabuya a soutenu que ses propos étaient sortis de leur contexte. Mais le mal était déjà commis.

Un extrait d’une vidéo publiée dans les réseaux sociaux par le Président de l’association Africaine pour le Droit de l’Homme(Asadho), Jean Claude Katende, d’une matinée politique du Secrétaire Général de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social(UDPS) est devenu viral.

On y voit et entend Augustin Kabuya annoncer que la jeunesse du parti va prendre les armes pour défendre les institutions. Intervenant dans un contexte où le Président de la jeunesse de Ensemble pour la République, Jacky Ndala a été condamné à deux ans de prison pour « incitation à la désobéissance aux lois », cette vidéo a poussé des internautes à crier à une justice à deux poids deux mesures.

Explication de l’auteur desdits propos:
« Personnellement quand j’ai vu ce genre de vidéo faire le tour du monde, j’ai rigolé. Je me suis dit que c’est l’œuvre de nos amis Katumbistes. C’est très méchants et malhonnête même. Souvenez-vous quand nous étions dans la coalition FCC-CACH, nous avions connu beaucoup de zones de turbulences. Monsieur Shadary a menacé de paralyser le régime. Et quelques jours après, j’avais tenu une matinée politique. Si vous regardez bien, la vidéo en question c’est lors d’une matinée politique. C’est au cours de cette matinée que j’avais dénoncé la démarche du FCC où il était dans la logique de sensibiliser, conscientiser certains dirigeants africains pour leur venir en aide afin de renverser le régime. J’avais dénoncé en citant les noms des personnes qui avaient entrepris la démarche en leur promettant, si vous pensez que vous allez renverser le régime, détrompez-vous et l’UDPS sera disposé à sensibiliser ses militants d’intégrer l’armée et de porter les armes. C’était dans ce contexte là

Lire aussi UDPS: En finir avec Katumbi et avec l’Union sacrée ?

Plutôt que de faire amende honorable, le numéro deux du parti présidentiel en a rajouté une couche. « Mais aujourd’hui, comme les gens sont malhonnêtes, je déplore le comportement de Jean-Claude Katende. Je comprends que Katumbi achète tout. Il a acheté les partis politiques, il a acheté les ONGs. Puisqu’aujourd’hui, il n’y a rien de bon qui peut sortir de l’asadho », a asséné Augustin Kabuya, ne semblant rien regretter de ses propos si graves.

Plus grave, le Secrétaire Général de l’UDPS s’est permis de réaffirmer que son parti est prêt à toute menace tendant à renverser le pouvoir de Félix Tshisekedi.

« Je vous dis aujourd’hui s’il y a des menaces contre le régime, nous on ne va pas rester bras croisés. Nous avons souffert pendant 37 ans », a-t-il martelé.

Loin d’être une mise au point, cette sortie médiatique est un énième défi que Kabuya lance à ceux qui accusent la justice congolaise de couvrir d’impunité de proches du Chef de l’Etat. Sinon, c’est une faute grave de communication intolérable à ce degré de responsabilité.

Au Secrétaire Général du parti présidentiel de savoir qu’en communication, quand on n’a rien à dire, on doit la fermer et circuler.

ALT.

Dans la même catégorie

RDC: Quand la version Félix Tshisekedi de « l’État de droit » se détourne de celle de son père

Instrumentalisation de la justice pour l’exclusion de ses concurrents: La CENCO brandit un carton jaune à Félix Tshisekedi

Charger plus d'articles connexes
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

Vienne : José Mpanda a mené un lobbying pour le redémarrage du réacteur Trico II

Le Ministre de la Recherche Scientifique et Innovation technologique, Me José Mpanda Kaban…