Home Politique Écrivaine Suisse d’origine congolaise : Cécile Manya Koyenyi encourage les jeunes à écrire pour libérer l’Afrique

Écrivaine Suisse d’origine congolaise : Cécile Manya Koyenyi encourage les jeunes à écrire pour libérer l’Afrique

5 min read
0
0

« Patrice Lumumba, le Sankuru et l’Afrique », c’est le titre d’une nouvelle œuvre littéraire de l’écrivaine suisse, d’origine congolaise, Cécile Manya Koyenyi. Il s’agit d’une réédition du livre sorti en 1985, écrit par son père biologique, Professeur André Manya K’Omalowete, décédé en 2014. Sa fille y a ajouté sa touche personnelle et entend conscientiser les africains contre le néo-colonialisme.

Volumineux de 166 pages reparties en quatre chapitres principaux subdivisés en plusieurs sous-chapitres, ce livre est vivement recommandé à tous les intellectuels, particulièrement à la jeunesse africaine et aux afrodescendants.

L’auteure dont le père est originaire du Sankuru, province natale de Patrice Emery Lumumba se penche sur les événements qui se sont produits dans cette région après l’assassinat du premier 1er ministre de la RDC.

Lire aussi Dans un ouvrage: L’IRDH remet en question le travail des Organisations de la Société civile

Cécile Manya Koyenyi encourage les jeunes congolais en particulier et africains en général à s’armer de leurs plumes pour écrire « des choses qui libèrent l’Afrique des schémas qu’on veut lui imposer ».

Elle recommande aux congolais d’écrire des ouvrages qui libèrent les congolais de leurs chaînes mentales apportées selon elle, malheureusement en grande partie par la religion.

Bio-express de l’auteure

Née le 10 janvier 1977 en République Démocratique du Congo, Cécile Manya est une écrivaine de nationalité suisse. Elle a quitté le pays d’origine de son père à l’âge de quatre ans pour la Suisse où elle s’est taillée la réputation d’une travailleuse assidue.

Panafricaniste et combattante, elle oeuvre particulièrement dans l’instruction de la communauté noire sur sa grandeur et ses ressources exceptionnelles. Admiratrice de son père, le Professeur André Manya K’Omalowere a Djonga, elle a fait son entrée dans le monde de la littérature en 2017 pour traduire dans un ouvrage autobiographique une expérience qu’elle avait vécue en 2015.

Depuis, elle compte à son actif sept ouvrages qui l’aident, d’après son témoignage, à avancer dans l’accomplissement de soi-même et dans son parcours pour exprimer la grandeur qu’elle porte en elle, révélée par son père.
Ces ouvrages sont: « Mes combats de déesse», «Je ne suis pas ce que tu dis »,« Jésus est une femme Noire », « La Bible II: Jésus n’existe pas et Dieu est une déesse », « La vierge Marie des stars », « Le journal de Dieu » et « Pas avant 24 ans ».

« Patrice Lumumba, le Sankuru et l’Afrique » est donc son huitième ouvrage. Comment vous en procurer? Lire l’encadré ci-dessous.

RD44

Dans la même catégorie

Le livre« Les Institutions provinciales face au défi du développement de la RDC» de Ramazani Shadary porté sur les fonts baptismaux

Charger plus d'articles connexes
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

Vienne : José Mpanda a mené un lobbying pour le redémarrage du réacteur Trico II

Le Ministre de la Recherche Scientifique et Innovation technologique, Me José Mpanda Kaban…