Home Politique Dans « Guérir le Congo du mal zaïrois », Mukoko Samba fait le diagnostic de l’inefficacité de l’action publique

Dans « Guérir le Congo du mal zaïrois », Mukoko Samba fait le diagnostic de l’inefficacité de l’action publique

4 min read
0
0

C’est un nouveau-né dans le monde littéraire congolais. Le Professeur Daniel Mukoko Samba a annoncé, la semaine dernière, la parution de son nouvel ouvrage intitulé « Guérir le Congo du mal zaïrois ». Il y fustige ce qu’il présente comme une décolonisation ratée de la RDC et des tentatives de rupture avec des structures héritées de l’ordre colonial.

Quand il est en mode Professeur, Daniel Mukoko Samba est irréprochable. Mais en mode gestionnaire, il est parfois incompris et sa gestion est souvent problématique. En témoigne sa suspension en mars 2019 par le Président de la République du poste de Directeur Général de la Société Commerciale des Transports et des Ports(SCTP) pour de soupçons de détournement des deniers publics.

Blanchi discrètement par des rapports d’audit externes, le même Chef de l’Etat le nommera en octobre 2020 dans le panel d’experts chargés de l’accompagner tout au long de son mandat à la tête de la Présidence de l’Union Africaine.

Pas donc étonnant que dans son nouvel ouvrage il fustige le manque de cohésion des élites congolaises et l’instabilité des équilibres sociopolitiques. Il met en lumière les mécanismes de ces faiblesses qui selon lui, sont à la base de l’inefficacité de l’action publique et préconise des pistes de solution pour réformer l’État congolais.

« Guérir le Congo du mal zaïrois » insiste sur le contraste qui fait de la République Démocratique du Congo une belle illustration d’un stock naturel des ressources minérales, pétrolières, hydriques et biologiques mais dont la population vit dans une pauvreté indescriptible.
Il expose les causes qui freinent l’essor du pays que l’on présente comme un scandale naturel et humain.

Économiste et politique, le Professeur Daniel Mukoko Samba est docteur en économie à l’Université Tsukuba au Japon et à l’Université de Kinshasa(UNIKIN). Au plan politique, il a notamment occupé les fonctions de Vice-premier ministre chargé du Budget, Directeur Général de l’ex-Onatra et Directeur de Cabinet adjoint du Premier ministre Adolphe Muzito.

ALT.

Dans la même catégorie

Écrivaine Suisse d’origine congolaise : Cécile Manya Koyenyi encourage les jeunes à écrire pour libérer l’Afrique

Charger plus d'articles connexes
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

VACCIN « malembement »: Chronique littéraire du Prof Yoka

D’après mon patron le ministre en charge des Questions Statistiques et Tactiques, les chif…