Home Politique Modernisation: ANSER lance le projet pilote d’éclairage public et des ménages dans 4 provinces

Modernisation: ANSER lance le projet pilote d’éclairage public et des ménages dans 4 provinces

5 min read
0
0

C’est en partenariat avec la société Solektra que l’Agence Nationale de l’Electrification et des Services Energétiques en milieux Rural et Périurbain (ANSER) a lancé, le 6 août 2021, en présence du Chef de l’Etat, Félix Tshisekedi, le projet pilote d’éclairage public et des ménages en République démocratique du Congo.

Cette cérémonie s’est déroulée dans l’Est de la Capitale RD Congolaise, plus précisément à Mikondo, un quartier rural de la commune de Nd’jili.

Selon le Directeur Général de ANSER, Idesbald Chinamula, ce projet sera effectué dans quatre (4) provinces, dont Kinshasa où 42 quartiers seront électrifiés, sur 102 km d’éclairage public.
En ce qui concerne l’électrification des ménages, 200 foyers seront électrifiés d’ici septembre 2021 dans le village de Mongata, toujours à Kinshasa.

La deuxième province est celle de la Tshopo où le village Mamboleo sera électrifié en septembre prochain. Au Sud-Kivu, ce sont les villages de Madaka et Irambira qui sont concernés par cette phase pilote. Quant à la province du Kasaï, c’est le village de Lwiza qui est concerné.
« Ce projet est une démonstration. Nous avons conçu un modèle pour l’électrification rurale et périurbaine. Particulièrement en ce qui concerne l’éclairage public, ce modèle nous permet de persuader les autorités qu’en un temps record on peut électrifier ce pays sans passer par le modèle classique qui exige beaucoup d’études et temps pour bâtir des grandes infrastructures. Là nous utilisons des solutions décentralisées », a souligné le DG Idesbald Chinamula.

Il a poursuivi que ce projet par exemple leur a pris 45 jours.« Pendant ces 45 jours, nous avons fait fabriquer les poteaux localement, nous avons formé une main-d’œuvre locale, nous avons fait venir quelques composantes qu’on ne fabrique pas encore au Congo, notamment les panneaux et les lampes. Nous avons pu déployer le matériel sur terrain et faire le montage. Aujourd’hui nous avons la lumière. Donc, c’est possible d’électrifier ce pays en un temps record », a-t-il renchérit.

Le Directeur Général Idesbald Chinamula a tenu à souligner que les matériels utilisés à Mikondo sont un don de Solektra, qui est le partenaire. C’est une façon, à l’en croire, de tester l’efficacité de sa technologie.

A noter que Solektra a été créée par le chanteur et homme d’affaires américano-sénégalais Akon, qui est en même temps initiateur du projet « Akon Lighting Africa ».

Jules Ntambwe

Lire aussi

Projet « Tshilejelu » et programme 100 jours : Ces similitudes qui appellent à la prudence

Charger plus d'articles connexes
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

Vienne : José Mpanda a mené un lobbying pour le redémarrage du réacteur Trico II

Le Ministre de la Recherche Scientifique et Innovation technologique, Me José Mpanda Kaban…