Home Politique Le renforcement des relations bilatérales entre la Grande Bretagne et la RDC au centre des échanges entre Emily Maltamn et Christophe Lutundula

Le renforcement des relations bilatérales entre la Grande Bretagne et la RDC au centre des échanges entre Emily Maltamn et Christophe Lutundula

4 min read
0
0

Le Vice-premier ministre, ministre des Affaires étrangères, Christophe Lutundula Apala, a eu une journée très chargée, ce mardi 10 août 2021. Il a conféré avec trois ambassadeurs accrédités en République Démocratique du Congo. Il s’agit du Vice-doyen du corps diplomatique à Kinshasa, l’ambassadeur du Congo Brazzaville Clément Yandoma, l’ambassadrice britannique Emily Maltamn et l’ambassadeur Zimbabwéen, Yohanne Tomana.

Un des partenaires privilégiés de la RDC, la Grande Bretagne est déterminée à poursuivre sur la même lancée. Le Vice-premier ministre, ministre congolais des Affaires étrangères est lui aussi déterminé à maintenir cet élan et à l’amplifier sous le leadership du Président de la République, Félix Tshisekedi.

En ce moment où la RDC assume la présidence tournante de l’Union Africaine, elle compte sur les appuis de ses partenaires. La Grande Bretagne répond oui et s’engage à poursuivre leurs relations bilatérales. C’est ce qu’a confirmé l’ambassadrice britannique Emily Maltamn au chef de la diplomatie congolaise.

« On a parlé du travail que le Royaume Unis fait ici et des partenariats dans plusieurs domaines notamment l’éducation, la santé, aide humanitaire, assainissement, l’eau potable, agriculture, économique inclusive et verte. Nous sommes aussi active sur la question de la stabilité dans l’Est », a-t-elle résumé à la presse au sortir de l’audience.
Ce, après avoir indiqué que son pays est actif sur plusieurs domaines au Congo Kinshasa, pays avec lequel il a un partenariat sur les questions de sa présidence cette année à la tête de l’Union Africaine.

Échanges d’expériences agricoles avec le Zimbabwe

Avec le chef de la mission diplomatique du Zimbabwe en RDC, le Vice-premier ministre, ministre des Affaires étrangères a eu des discussions profondes que les échanges d’expériences entre les deux pays dans le domaine agricole.

Yohanne Tomana et Christophe Lutundula ont égalent évoqué la question des hommes d’affaires Zimbabwéens, venus récemment en République Démocratique du Congo pour explorer les opportunités d’affaires.

ALT.

Charger plus d'articles connexes
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

Vienne : José Mpanda a mené un lobbying pour le redémarrage du réacteur Trico II

Le Ministre de la Recherche Scientifique et Innovation technologique, Me José Mpanda Kaban…