Home Politique 2023: Félix Tshisekedi est assuré de conserver son fauteuil de Président de la République

2023: Félix Tshisekedi est assuré de conserver son fauteuil de Président de la République

5 min read
0
0

On peut beau aimer Felix Tshskedi ou ne pas partagé sa vision de la gestion du pays, mais il y a certaines de ses réalisations qui incitent à l’optimisme. C’est le cas de sa détermination à mettre fin aux tueries dans la partie Nord-Est du pays. C’est dans ce cadre qu’il a officiellement autorisé, le 15 août dernier, à un groupe de forces spéciales américaines arrivé 48 heures plus tôt à Kinshasa, à appuyer les forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) dans la traque des forces négatives et groupes terroristes qui sèment la désolation dans l’Est depuis plus de 20 ans.

Qui mieux que des experts antiterroristes américains peut mieux combattre le terrorisme ? Le Chef de l’Etat congolais l’a bien compris et s’est rapidement tourné vers le pays de l’Oncle Sam, depuis 2019, pour solliciter son appui aux FARDC dans leur mission de lutte contre les Forces Démocratiques Alliés (ADF), un groupe terroriste affilié au nébuleux État Islamique (EI) comme sa branche en Afrique Centrale.

Selon un communiqué de la Présidence de la République, la mission de ces forces spéciales américaines va durer « plusieurs semaines ».

A en croire l’Ambassadeur américain à Kinshasa, Mike Hammer, l’arrivée de ces militaires Yankees est la concrétisation du partenariat privilégié pour la paix signé par la RDC et les États-Unis en 2019.

Une réélection assurée

Avec l’arrivée de ces forces spéciales américaines, dont toute l’humanité a apprécié le savoir-faire et l’expertise, notamment lors de l’opération qui a permis de neutraliser Ben Laden, Félix Tshisekedi vient de démontrer jusqu’où il est prêt à aller pour faire rétablir la paix, non seulement dans les provinces de l’Est, mais aussi sur l’ensemble du territoire national.

A cela s’ajoute l’état de siège en vigueur dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri depuis mai dernier, lequel a permis entre autres de réduire sensiblement les cas de tueries et de révéler au grand jour la maffia dans laquelle baignaient certains officiers militaires.

Tenant compte du fait que la sécurité fait partie, avec le social, des principaux soucis de la population congolaise, d’aucuns pensent que Félix Tshisekedi est bien parti pour conserver son fauteuil de Président de la République en 2023. Ce, quel que soit le candidat auquel il sera confronté, son bilan rien que dans le secteur de la sécurité plaidant largement pour sa réélection.

RD44

Charger plus d'articles connexes
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

Vienne : José Mpanda a mené un lobbying pour le redémarrage du réacteur Trico II

Le Ministre de la Recherche Scientifique et Innovation technologique, Me José Mpanda Kaban…