Home Politique Électricité : 3 opérateurs privés obtiennent des Avis Conformes de l’ARE

Électricité : 3 opérateurs privés obtiennent des Avis Conformes de l’ARE

5 min read
0
0

L’Autorité de régulation du secteur de l’électricité (ARE) a délivré trois Avis conformes à trois sociétés opérant dans le secteur. Il s’agit de Copperbelt, Congo Infra et Kivu Power. Ces opérateurs ont dorénavant le quitus d’œuvrer respectivement dans le Grand Katanga et le Grand Kivu.

C’est l’aboutissement du processus de libéralisation du secteur d’électricité en République Démocratique du Congo. Alors que seuls 10% des plus de 80 millions de congolais sont desservis en électricité, la loi ayant libéralisé le secteur donne aux opérateurs économiques les opportunités importantes d’affaires. Maintenant c’est chose faite.

Après les lettres de recevabilité attestant que leurs dossiers déposés au régulateur sont complets, trois opérateurs ont reçu l’Avis Conforme de l’ARE, ce qui ouvre la voie à la signature par le ministre ayant en charge l’électricité de signer les soumissionnaires, qui doivent paraître dans le Journal Officiel.

Certes, on est encore très loin de l’électrification rurale de la RDC, considérée par des experts comme clinique moyen d’offrir du courant électrique aux populations congolaises vivant en milieux ruraux, c’est un pas important que vient de franchir le pays.

En effet, Copperbelt Energy Corporation DRC a obtenu l’Avis Conforme pour importer 99 MW de puissance de la Zambie au bénéfice des entreprises minières du Grand Katanga.
Congo Infra a sollicité et obtenu une concession de production destinée à la construction et à l’exploitation d’une centrale hydroélectrique, aménagement en amont de 50 MW de puissance installée sur la rivière Lualaba dans le but d’alimenter la province qui porte le même nom et une partie de celle du Haut-Katanga. Avec sa capacité attendue de 260 GWh, ce projet représente des opportunités de plus de 12000 emplois directs et indirects.

Quant à Kivu Power, il veut exécuter les travaux de construction et d’exploitation d’une centrale thermique à gaz méthane de 30 MW de puissance installée pour alimenter les villes de Goma et de Bukavu, capitales des provinces du Nord-Kivu et Sud-Kivu avec plus de 250 GWh d’énergie et plus de 200 emplois directs ainsi que plus de 2000 emplois indirects.

J. Lomanga

Lire aussi

Déficit de l’électricité à Kinshasa : La VSV exige la démission du staff dirigeant de la SNEL

Insolvabilité des instances officielles pour les factures d’eau et d’électricité: Clément Kuete se fait l’avocat de la Regideso et de la Snel

Charger plus d'articles connexes
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

Vienne : José Mpanda a mené un lobbying pour le redémarrage du réacteur Trico II

Le Ministre de la Recherche Scientifique et Innovation technologique, Me José Mpanda Kaban…