Home Politique Désenclavement du Sankuru: Le député national Justin Okfungu finance la construction de 15 ponts

Désenclavement du Sankuru: Le député national Justin Okfungu finance la construction de 15 ponts

8 min read
0
0

Ce sont des réalisations qui méritent d’être écrites en lettres d’or dans les annales de l’histoire du Sankuru. Alors que peu de bonnes informations viennent de cette province au niveau national, cet élu du territoire de Kole a décidé de ne rien dire pour laisser parler ses œuvres. Et, quelles œuvres ! Il s’agit de la construction de 15 ponts financés sur fonds propres pour le désenclavement de cette contrée lointaine du pays.

Ses électeurs l’ont surnommé « TSHAKUFA », tellement il reste près d’eux et les assiste à chaque fois que le besoin de se fait sentir, contrairement à d’autres élus nationaux qui ont la réputation d’avoir complètement abandonné leurs circonscriptions électorales.

En effet, que ce soit pour les infrastructures scolaires, hospitalières et routières, le Député national Justin Okfungu Ohoto partage littéralement tout ce qu’il gagne à Kinshasa comme émoluments de parlementaire et autres avantages pour améliorer le vécu quotidien de ses électeurs.

Ainsi, depuis son élection en décembre 2018, il a financé sur fonds propres la construction de 15 ponts dont 5 sont déjà achevés et 10 sont en cours de réalisation.

Pas mal pour ce jeune député national qui, comparé à la plupart de ses collègues du Sankuru, pourrait être classé dans la catégorie de ceux qui ne sont pas socialement assis.

Qu’à cela ne tienne, il se révèle être l’homme par qui le désenclavement de Kole, un territoire qui a toujours été oublié dans le partage des responsabilités dans la gestion tant au niveau provincial que national prend forme petit à petit et sûrement.

Cheville ouvrière de la vision de Fatshi à Kole

Justin Okfungu Ohoto se révèle être l’homme par qui le désenclavement de Kole, un territoire qui a toujours été oublié dans le partage des responsabilités dans la gestion tant au niveau provincial que national prend forme petit à petit et sûrement.

Loin de se laisser emporter par son encrage social qui s’enracine jour après jour, cet élu du peuple plante et arrose chaque jour l’amour du Chef de l’État Félix Tshisekedi dans les cœurs de ses électeurs.

Il a été parmi les députés nationaux qui ont donné des armes au Président de la République pour assoir sa nouvelle vision de l’Union sacrée de la Nation, en signant la pétition contre le bureau Mabunda à l’Assemblée nationale.

Reçu par le Chef de l’État lors des consultations nationales, l’homme a répercuté dans les moindres détails la vision de Fatshi dans sa base et fait tout ce qui est à son pouvoir pour qu’elle se concrétise à la lettre. Ce qui lui attire parfois des attaques venant d’une certaine catégorie de politiques du Sankuru nostalgiques de l’époque où cette partie du pays était leur chasse gardée, mieux une sorte de République dans la République où ils opéraient en toute impunité.

Des habitants et des originaires de Kole interrogés par alternance.cd affirment que c’est la première fois qu’ils se sentent réellement pris en compte par un de leurs élus nationaux. « Peut être vous ne le savez pas mais sachez que depuis que la République Démocratique du Congo existe, il n’y a aucun fils ou aucune fille de Kole qui a accédé aux fonctions politiques de nomination telles que Ministre, Vice-ministre, PCA, DG ou DGA, Ambassadeur etc. Il en est de même dans la haute Administration publique alors que ce ne sont pas les intelligences qui manquent. Avec tout ce que l’Honorable Justin Okfungu Ohoto a réalisé à deux ans et demi, nous sommes soulagés de voir enfin que nous avons un signe fils sur qui compter, en dépit du fait qu’il n’est aucun député national », s’est réjoui un octogénaire originaire de Bena-Dibele, une cité du territoire de Kole, de passage à Kinshasa pour de soins de santé.

Comme lui, beaucoup d’habitants de Kole se disent fiers de la volonté de leur député national, Justin Okfungu à leur venir en aide et affirment prier pour « qu’il soit élevé plus haut ».

ALT.

Charger plus d'articles connexes
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

Vienne : José Mpanda a mené un lobbying pour le redémarrage du réacteur Trico II

Le Ministre de la Recherche Scientifique et Innovation technologique, Me José Mpanda Kaban…