Home Politique Sud-Ubangi : L’ancien Gouverneur Joachim Taila préconise l’expertise de l’Institut géographique pour résoudre le conflit foncier entre les groupements Ngbanda et Lingotebe

Sud-Ubangi : L’ancien Gouverneur Joachim Taila préconise l’expertise de l’Institut géographique pour résoudre le conflit foncier entre les groupements Ngbanda et Lingotebe

3 min read
0
0

Les torchons continuent à brûler dans la province du Sud-Ubangi entre les groupements de Ngbanda et Lingotebe situés dans les territoires de Lungu et Gemena autour de la limite qui les sépare. Pour les départager, l’ancien gouverneur de cette province et Président du parti politique dénommé RADESO, Joachim Taila Nage encourage les autorités compétentes à associer l’Institut géographique du Congo dans les négociations. Il a fait cette proposition à son arrivée à Gemena, chef-lieu du Sud-Ubangi, samedi 28 août 2021.

Après une absence de deux ans dans sa province d’origine, l’ancien gouverneur du Sud-Ubangi a fait un retour fracassant dans sa terre natale le weekend dernier.

A son arrivée, Joachim Taila n’a eu que de belles phrases pour exprimer son souci de voir sa province se développer. A cet effet, il s’est affiché en mode évangéliste de la paix, prêchant notamment l’implication de toutes les forces vives de la société au développement du Sud-Ubangi.

Conscient que le conflit foncier qui oppose depuis 2015 les groupements Ngabanda et Lingotebe, avec sa corrolaire des dégâts matériels et pertes en vies humaines est un frein au développement, il a proposé ses pistes de solution.

« Pour résoudre le problème de gens de Ngbanda et de Lingotebe, il faut associer les gens de l’Institut géographique du Congo parce qu’ils ont de GPS{ndlr système de géolocalisation par satellite}, pour pouvoir faire la limite de commun accord avec les gens de Ngbanda et de Lingotebe », a lancé Joachim Taila Nage.

Reste à savoir s’il sera écouté par les autorités provinciales et la population concernée. Encore que cette dernière semble lui en vouloir pour n’avoir pas mis en application cette recette lorsqu’il dirigeait la province du Sud-Ubangi.
Comme quoi, on devient parfois très inspiré après avoir quitté le pouvoir. Malheureusement, le ballon se joue sur le terrain et non dans les gradins.

Jules Yeme/ Gemena

Charger plus d'articles connexes
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

VACCIN « malembement »: Chronique littéraire du Prof Yoka

D’après mon patron le ministre en charge des Questions Statistiques et Tactiques, les chif…