Home Politique Dossier IGF contre le ministère de la Formation Professionnelle : Des ONGDH fustigent le populisme de Jules Alingeti

Dossier IGF contre le ministère de la Formation Professionnelle : Des ONGDH fustigent le populisme de Jules Alingeti

7 min read
0
0

C’est en collaboration avec la Fondation Bill Clinton pour la Paix que le collectif des Organisations non gouvernementales de défense des droits de l’Homme (ONGDH) a tenu un point de presse, ce mercredi 1er septembre 2021 à Kinshasa.

Le travail effectué par l’Inspection Générale des Finances (IGF) au ministère de la Formation professionnelle et Métiers a été au centre de cette sortie médiatique.

Depuis un temps, il circule une information faisant état d’un prétendu détournement des fonds au Ministère de la Formation Professionnelle et Métiers. D’après cette rumeur, l’Inspecteur Général des Finances chef de service, Jules Alingete a exigé le remboursement d’une somme de près de 1,2 millions de dollars américains sans motif valable.
« En réalité, il n’y a jamais eu détournement », tranchent ces ces ONGDH, en affirmant avoir avoir mené des enquêtes sur ce dossier.

Selon elles, l’argent encaissé le 12 et le 13 juillet 2021 était remis au Conseiller Administratif et Financier sur base d’un bon de retrait de fonds du comptable d’Etat et non d’une simple décharge comme indiqué dans une certaine presse et dans les réseaux sociaux. « Cet argent devrait servir à réaliser quelques objectifs, tels que l’organisation matérielle de l’examen de fin détude professionnelle, ENAFEP. Pour ce faire, la somme de750.322.200Fc a servi à l’Inspection Générale du Ministère (IFPM). Il s’agit de la seconde phase de cet examen dont les préliminaires ont eu lieu le 30 mai 2021 », ont fait savoir ces ONGDH.

Elles fustigent la procédure employée par le patron de l’IGF, Jules Alingeti, pour dénoncer ces prétendus détournements, une procédure qu’elles jugent extraordinaire et précipitée.
« Tenez, c’est Madame le Ministre de la Formation Professionnelle et Métiers, Antoinette KIPULU KABENGA, qui a fait appel à l’IGF pour un audit des listings de paie afin de dévoiler des fictifs dénoncés par les syndicalistes. Et sur les 60 jours prévus pour la mission de contrôle, 30 jours seulement ont été exploités par l’IGF et la mission a accouché d’une souris. Curieusement, l’IGF abandonne cette mission pour se saisir de l’affaire relative aux 750.322,200FC dont l’exécution est en cours et quant à la somme de 778.765 Dollars Américains, c’est un fonds alloué par le Gouvernement de la République, grâce d’ailleurs au Ministre de la Santé Publique afin de doter les apprenants, les formateurs et autres responsables des 30 provinces éducationnelles de toute la RDC en kits de protection contre la Covid-19 », ont-elles protesté, en ajoutant que des kits avaient été remis à chacun des concernés.
« Ceci nous amène à conclure que ceux qui ont vite crié au détournement l’ont fait certainement avec l’intention de nuire. A titre d’exemple, contrairement à ce qui se dit à travers la presse, le conseiller Administratif, qui séjourne actuellement à la Prison centrale de Makala, n’est pas le frère biologique de Madame le Ministre, lui étant du Kongo-central et elle, de la province du Kwilu. La liste des personnes, actuellement en détention par le fait de la conclusion hâtive de l’IGF s’allonge de plus en plus, nous citons, en passant: Monsieur Honoré MAMPUYA; Monsieur Théophile MATONDO; Monsieur ETENI LONGONDO; pour ne citer que ceux-là. Voilà pourquoi, nous, ONGDH, tout en saluant le travail l’IGF, disons également que son travail se fait dans le secret car sa divulgation soumet les présumés coupable soit à la justice populaire soit favorise leur fuite », ont-elles conclu en demandant à lIGF de travailler étroitement avec les ministres des parquets.

Jules Ntambwe

Charger plus d'articles connexes
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

VACCIN « malembement »: Chronique littéraire du Prof Yoka

D’après mon patron le ministre en charge des Questions Statistiques et Tactiques, les chif…