Home Politique Infrastructures : Atou Matubuana transforme le Kongo Central en un immense chantier

Infrastructures : Atou Matubuana transforme le Kongo Central en un immense chantier

10 min read
0
0

Se focaliser sur l’essentiel pour d’une part, offrir des bonnes conditions de vie à la population et d’autre part, donner un bilan positif au Chef de l’État dans sa province en vue de sa réélection en 2023, tel est l’objectif du Gouverneur du Kongo Central, Atou Matubuana. A cet effet, il a lancé, ce mercredi 1er septembre 2021, les travaux de bétonnage de la voirie de Mbanza Ngungu dans le territoire qui porte le même nom. C’est le début de la deuxième phase des grands travaux de construction et/ou de réhabilitation des infrastructures sociales de base prévues sur l’ensemble de la province.

La ville de Mbanza Ngungu a vibré ce mercredi au rythme des vrombissements des engins commis aux travaux de bétonnage de sa voirie. Le go a été donné devant la paroisse Sainte Thérèse par le gouverneur Atou Matubuana. Témoins de cet événement qui inscrit davantage le gouverneur du Kongo Central dans les annales de l’histoire de sa province, l’Administrateur et les Notabilités du territoire de Mbanza Ngungu, de députés provinciaux et de milliers d’habitants.

Ces travaux vont concerner outre la voirie, des infrastructures sociales de base telles que des stades et seront exécutés par une entreprise qui a accepté de les préfinancer et d’être remboursée progressivement par le gouvernement provincial.

Dans ce premier volet, il est prévu la construction de la voirie de Mbanza Ngungu, notamment le tronçon routier qui part de l’église Sainte Thérèse en passant par l’avenue Foyer et Rond Point Kisombe pour chuter par le stade Kitemoko en empruntant l’avenue Manyanga, en traversant le parking pour débaucher sur l’avenue Lumumba.

Selon le Gouverneur du Kongo Central, ces travaux et tant d’autres initiés par le gouvernement provincial visent à répondre aux attentes de la population et à celles du Chef de l’État.

« La deuxième phase qui va suivre comprendra la cité de Lukala, la cité de Kimpese et la ville de Matadi où la voirie va aussi être prise en charge. Toujours dans la deuxième phase, nous allons traverser le fleuve Congo pour nous retrouver à Lukula, à Tshela, à Moanda et à Boma où des projets des chantiers ont déjà été identifiés et tout cela va être matérialisé. Et cela pour répondre aux assignations que le Chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi nous a données. Nous avons le devoir de réussir ce pari parce que nous voulons donner un bilan positif au Chef de l’Etat pour qu’en 2023, il soit réelu Président de la République pour son second mandat », a expliqué Atou Matubuana.

Il a insisté sur le fait que les travaux de construction des infrastructures de base dont la modernisation des voiries urbaines ont été initiées sur toute la province.
« Aujourd’hui, si nous nous trouvons à Mbanza Ngungu c’est pour donner un signal fort à toute notre population que nous nous sommes engagés à répondre à leurs attentes sur fond des assignations du Chef de l’État, notre patron », a-t-il martelé.

Un Gouverneur exemplaire

A la population de Mbanza Ngungu en particulier et celle du Kongo Central en général, Atou Matubuana a demandé d’accompagner l’entreprise qui va exécuter les travaux, rappelons-le, sous préfinancement que la province va rembourser petit à petit.
« C’est-à-dire que cette entreprise sort son argent pour nous donner ces travaux et la province va petit à petit rembourser cet argent. Et cela va s’étendre sur l’ensemble de la province.Je demande à la population de Mbanza Ngungu d’être fière, d’être optimiste au-delà des bruits de sirène de mauvais goût », a-t-il lancé à des milliers des personnes qui ont littéralement tout suspendu volontiers dans la ville pour lui témoigner leur indéfectible soutien.

Pas mal pour celui qui a été surnommé fièrement « Petit Béton » par ses Administrés, en référence au surnom de « Fatshi Béton » donné au Chef de l’État Félix Tshisekedi.

D’ailleurs, dans la quasi-totalité des rues de Mbanza Ngungu, on ne parle que des réalisations à impact visible d’Atou Matubuana.

Au micro d’alternance.cd, des habitants approchés ont exprimé tout le bien qu’ils souhaitent à leur gouverneur à cause selon eux, de sa concentration sur la vision du Chef de l’État et de son refus de céder à la provocation des pêcheurs en eaux troubles.

C’est justement pour la concrétisation de la vision de Fatshi qu’il a transformé preste toute la province en un immense chantier.

C’est un exemple à suivre pour d’autres provinces de la RDC dont les dirigeants préfèrent passer du temps sur des sujets qui n’avancent aucunement pas la société.

Par ailleurs, il faut dire qu’il n’existe pas actuellement un gouverneur de province en fonction en République Démocratique du Congo qui a réussi à faire mieux dans le secteur des infrastructures que celui du Kongo Central.

En effet, depuis son investiture par l’Assemblée provinciale en 2019, le gouvernement provincial dirigé par le gouverneur Atou Matubuana a initié 31 projets des infrastructures dont 23 ont été réalisés.

RD44

Lire aussi

Kongo Central : Spectaculaire montée en flèche de la popularité du Gouverneur Atou Matubuana (Sondage Les Points)

Charger plus d'articles connexes
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

Vienne : José Mpanda a mené un lobbying pour le redémarrage du réacteur Trico II

Le Ministre de la Recherche Scientifique et Innovation technologique, Me José Mpanda Kaban…