Home Politique Relance du dialogue autour du barrage de la Renaissance: Fructueux échanges entre Christophe Lutundula et le chef de la diplomatie éthiopienne

Relance du dialogue autour du barrage de la Renaissance: Fructueux échanges entre Christophe Lutundula et le chef de la diplomatie éthiopienne

3 min read
0
0

De passage à Addis-Abeba dans le cadre de sa mission pour le compte de l’Union Africaine en vue de mettre d’accord l’Éthiopie, le Soudan et l’Egypte autour de la gestion du barrage de la Renaissance, le Vice-premier ministre, ministre des Affaires étrangères, Christophe Lutundula Apala, a été reçu, ce mercredi 15 septembre 2021, par son homologue éthiopien, Demeke Mekonnen. Le chef de la diplomatie congolaise a remis au chef de la diplomatie éthiopienne le rapport des travaux faits par les experts de trois pays.

Lors de leur séance de travail, Demeke Mekonnen a remercie le Chef de l’Etat congolais et Président en exercice de l’Union Africaine, Félix Tshisekedi, pour les efforts de négociations. De son côté, Christophe Lutundula a remercié son interlocuteur pour sa disponibilité.

Il a indiqué effectuer cette mission pour examiner avec les trois pays les voies et moyens de relancer le dialogue concernant le barrage de la Renaissance construit par l’Éthiopie.

Pour rappel, le Chef de l’Etat congolais a eu des contacts fructueux avec ses homologues éthiopien, soudanais et égyptien, il y a trois mois.
Un agenda pour la rencontre des experts de 3 pays afin d’élaguer les zones d’ombres a été proposé.

Il ressort de ce rapport que quelques points de divergence existent encore et qu’il faudra trouver des solutions.

Qu’à cela ne tienne, le ministre éthiopien des affaires étrangères a reconnu que l’approche du Président Félix Tshisekedi rassure son pays et l’envoucage à accélérer le processus.
« L’approche du Président Tshisekedi nous rassure et un moyen pour accélérer le processus. Ce barrage est un porte-drapeau pour nous et nous souhaiterions accélérer le processus sous le mandant du Président Tshisekedi à la tête de l’Union Africaine », a rassuré le chef de la diplomatie éthiopienne.

ALT.

Charger plus d'articles connexes
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

Vienne : José Mpanda a mené un lobbying pour le redémarrage du réacteur Trico II

Le Ministre de la Recherche Scientifique et Innovation technologique, Me José Mpanda Kaban…