Home Politique Jean-Marc Kabund : Une défense d’un TFC aux allures et à la forme d’un mémoire!

Jean-Marc Kabund : Une défense d’un TFC aux allures et à la forme d’un mémoire!

3 min read
0
0

Défendre un Travail de fin de cycle(TFC) dans une université congolaise, l’histoire a de quoi faire grincer les dents dans le monde scientifique congolais. L’exception porte le nom de l’étudiant Jean-Marc Kabund, premier vice-président de l’Assemblée nationale et président ai de l’UDPS. Non seulement il a défendu son TFC à l’Université Libre de Kinshasa(ULK), mais il a eu le privilège de voir deux professeurs diriger son travail.

« L’action du conseil de sécurité des Nations- Unies dans la résolution des crises et conflits dans la région des Grands Lacs africains. Cas de la RDC », tel est le sujet du TFC présenté et défendu publiquement en vue de l’obtention de grade de Gradué en Droit par Jean-Marc Kabund.

Bénéficiant d’un statut exceptionnel, le Président ai du parti présidentiel a été le seul étudiant aligné pour défendre son TFC. Aussi, il a bénéficié de l’encadrement du professeur ordinaire, Nguya Ndila Malengana et du professeur Lumbika N’Landu, respectivement en qualité de Directeur et Co-directeur.

Sacré Jean-Marc Kabund dont le TFC a pris la forme d’un mémoire! Le moins que l’on puisse dire, la composition de l’équipe de son encadrement scientifique et celle du jury de sa défense n’avaient rien d’un travail de fin d’études.

C’est dire que quand on est en face d’un vice-président de l’Assemblée nationale, on peut se permettre de bousculer les règles en matière des travaux scientifiques dans les universités ?

JPK