Home Politique Affaires étrangères : Le salon VIP dédié à la capture pour les passeports ordinaires retapé

Affaires étrangères : Le salon VIP dédié à la capture pour les passeports ordinaires retapé

3 min read
0
1

Laissé dans un état piteux depuis plus de dix ans, le salon VIP des affaires étrangères qui sert à la capture pour les passeports ordinaires biométriques a revêtu sa plus belle robe. Mieux, une nouvelle robe car, elle a fait peau neuve.

Le Secrétaire Général ai au ministère des Affaires étrangères, Joska Kabongo Nyoy l’a symboliquement réceptionné, ce vendredi 22 octobre 2021.

C’est le Directeur de la Chancellerie qui a livré officiellement ce salon réfectionné. Représentant le Vice-premier ministre, ministre des Affaires étrangères, le SG ai Kabongo Nyoy s’est réjoui de la transformation positive des bureaux de l’administration de ce ministère depuis l’avènement de Christophe Lutundula Apala.

« Ici, je voudrais préciser que depuis l’avènement de Son Excellence Monsieur le Vice-Premier ministre, il a imprégné une gestion tel que lorsque vous passez dans tous nos bureaux, vous allez vous rendre compte qu’il y a un changement extraordinaire. Peut être que des gens ont voulu forcer une porte qui était déjà ouverte. Aujourd’hui, personne ne peut ignorer ce qui se passe au ministère des Affaires étrangères. Et le Vice-premier ministre est déterminé à redorer l’image de ce ministère sur tous les plans », a affirmé le patron de l’Administration du ministère des Affaires étrangères.

La réfection de ce salon intervient après la réhabilitation de tout un niveau du bâtiment du ministère des Affaires étrangères, le huitième, qui abrite les bureaux du chef de la diplomatie congolaise.

JPK

Lire aussi

Modernisation : Le 8 ème niveau du bâtiment du Ministère des Affaires étrangères réhabilité

Charger plus d'articles connexes
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

Passeports biométriques: La signature du contrat de production avec un nouveau producteur pourrait intervenir fin mai 2022

Le gouvernement de la République Démocratique du Congo n’envisage pas de poursuivre …