Home Politique Christophe Lutundula à Kigali pour la 2 ème réunion ministérielle de préparation du sommet UA-UE

Christophe Lutundula à Kigali pour la 2 ème réunion ministérielle de préparation du sommet UA-UE

3 min read
0
0

Le Vice-premier ministre, ministre des Affaires étrangères, Christophe Lutundula Apala, est arrivé à Kigali, capitale du Rwanda, dimanche 24 octobre 2021, pour la seconde réunion ministérielle de préparation du sommet Union Africaine-Union Européenne (UA-UE) prévue en février 2022 à Bruxelles.

La réunion est placée sous la présidence du chef de la diplomatie congolaise dont le pays préside cette année l’organisation panafricaine, et du chef de la diplomatie européenne Joseph Borrel.

Deux principaux axes figurent à l’ordre du jour de cette réunion. Le premier concerne l’examen de la coopération entre l’UA et l’UE en vue de renforcer les capacités de lutte contre les facteurs qui menacent la paix et la sécurité en Europe et en Afrique, et les dossiers concernant la bonne gouvernance, la migration et la circulation des personnes.

Le deuxième axe porte sur les moyens d’encourager l’investissement dans le but d’opérer des changements structurels durables en Afrique et d’améliorer les qualifications du facteur humain dans les domaines de l’enseignement, de la science, des sciences et de la technologie.

Lz Vice-premier ministre des Affaires étrangères de la RDC va co présider cette réunion ministérielle, qui se tiendra ce mardi 26 octobre autour du thème : « Face aux opportunités et aux défis communs, construisons des réponses communes ».

Le patron de la diplomatie congolaise s’est entretenu avec son homologue rwandais, Vincent Biruta, autour du déroulement de la réunion. Ils ont aussi échangé sur les questions de migration et de la sécurité.

Faisant d’une pierre deux coups, Christophe Lutundula Apala a remercié le chef de la diplomatie rwandaise pour sa participation à la 39 ème session ordinaire du conseil exécutif de l’Union Africaine, tenu à Addis-Abeba, en Éthiopie sous sa présidence.

Ils ont également parlé des relations bilatérales entre la République Démocratique du Congo et le Rwanda.

ALT.