Home Politique Fatshi porté en triomphe par les Kinois: Lambert Mende jubile et se charge de ses détracteurs

Fatshi porté en triomphe par les Kinois: Lambert Mende jubile et se charge de ses détracteurs

5 min read
0
0

Un accueil délirant après une tournée diplomatique couronnée des succès ! C’est le moins que l’on puisse dire du retour au pays du Chef de l’État congolais et Président en exercice de l’Union Africaine, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, ce jeudi 04 novembre 2021.

Le boulevard Lumumba, seule artère qui mène à l’aéroport international de N’Djili, a refusé du monde, tellement des centaines de milliers des membres de l’UDPS et d’autres partis de l’Union sacrée se sont mobilisées pour réserver un accueil digne de son rang au Président de la République.

C’est maintenant clair que tant dans l’opposition qu’au pouvoir, l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS) est la maîtresse de la rue, particulièrement dans la ville de Kinshasa. Le parti présidentiel l’a démontré ce jeudi, en traînant des foules innombrables.

En tête du peloton, les Présidents des deux chambres du parlement, celui du Sénat, Modeste Bahati Lukwebo et son collègue de l’Assemblée nationale, Christophe Mboso N’Kodia. Ils étaient accompagnés d’un nombre considérable des députés nationaux parmi lesquels Lambert Mende Omalanga et des sénateurs.

Ces officiels font partie des privilégiés qui ont accédé à l’aéroport international de N’Djili, sous haute sécurité pour la circonstance.

Interrogé au sujet des critiques qui fusent de partout à cause de cette mobilisation, notamment sur les réseauc sociaux, Lambert Mende a recadré tous ceux qui sont contre le déplacement de députés nationaux à l’aéroport pour accueillir le chef de leur regroupement politique et Chef de l’État.

Il a parlé d’une expression démocratique et soutenu que ce jeudi étant un jour où l’Assemblée nationale n’a pas tenu de plénière, il n’y avait aucune raison que les députés nationaux qui l’ont souhaité, ne puissent pas participer à « une activité politique théoriquement privée ».

L’élu de Lodja dans la province du Sankuru a fait ce qu’il sait faire plus que beaucoup de politiques congolais: défendre ses convictions politiques et son leader politique.

Pour revenir à l’accueil, il faut dire que Félix Tshisekedi et son épouse se sont offert un bain de foule, qui devra certainement pousser les adversaires politiques du Chef de l’État à réfléchir deux fois avant de convoquer une marche contre le pouvoir dans la capitale.

Le Chef de l’État rentre d’une tournée diplomatique qui l’a amené en Israël, en Italie où il a participé au sommet du G20 en sa qualité de président en exercice de l’Union Africaine et en Ecosse, où il a représenté le continent africain à la COP 26.

ALT.