Home Politique Maniema: Athigo Lofimbo, un profil taillé sur mesure pour le poste de Gouverneur de province

Maniema: Athigo Lofimbo, un profil taillé sur mesure pour le poste de Gouverneur de province

7 min read
0
0

Retenez bien ce nom: Athigo Lofimbo Bakundji! C’est celui du potentiel futur gouverneur de la province du Maniema. Pétri d’expérience dans les domaines tant politique que celui de la gestion des entreprises publiques et privées, y compris en consultance, il est bien parti pour être élu gouverneur de cette province. Portrait.

Doté d’un sens aigu d’organisation, Athigo Lofimbo Bakundji fait montre d’une maturité émotionnelle remarquable et d’un sens élevé de l’entrepreneuriat.

En recevant une équipe d’alternance.cd, jeudi 04 novembre 2021, il n’a pas voulu se dévoiler, laissant aux journalistes le temps de le découvrir.

Pourtant, ce jeune n’est pas n’importe qui. Expert en développement des organisations, il est manager entrepreneur, administrateur des sociétés, expert consultant notamment en transport multimodal, en gestion de l’environnement et développement durable, en identification, élaboration, suivi et évaluation des projets, il est aussi expert consultant en gestion de partenariat pour la santé, expert consultant en inspection et contrôle des médias ou encore expert consultant en Administration et gestion des Affaires.

Au plan scientifique, il est détenteur d’un DES en environnement à l’Université de Kinshasa où il poursuit ses recherches pour la rédaction d’une thèse dans la même filière.

Un parcours élogieux

Avec ce profile à rendre jaloux ceux qui ont « coupé » le stylo très tôt, pas donc étonnant qu’il ait occupé plusieurs postes de grande responsabilité. On peut citer entre autres, Administrateur Délégué Général Adjoint (ADGA) de l’Office des Routes ; chef de division à la Direction générale de la gestion des partenariats pour la santé au ministère de la santé ; expert en projet à la cellule des projets du secrétariat général à la Santé ; délégué commercial à la Bralima/Katanga et la liste n’est pas exhaustive.

Athigo Lofimbo Bakundji a également occupé les fonctions de PCA de l’Institut Supérieur des Techniques et de Développement (ISTD)/Kindu; président national du patronat du paysanat congolais; directeur général de l’ABC-Sarl, un groupement des sociétés privées et est promoteur des écoles, instituts supérieurs, universités et des centres de formation professionnelle ainsi que des centres hospitaliers.

Intéressé très jeune par la politique, il a notamment occupé les fonctions politiques de Secrétaire de l’UDPS/section de Musoshi-Sodimico entre 1990 et 1992; secrétaire sectionnaire de l’Union sacrée radicale dans la zone de Sakana avant de survoler l’UDI/Shaba, le CADECO de Jonas Mukamba dont il a été le président national de la jeunesse entre 2006 et 2008.

Il sera par la suite haut-cadre du Parti Lumumbiste Unifié (Palu) entre 2008 et 2011, occupant entre autres fonctions, celles de Secrétaire-Rapporteur de la Commission en charge de la formation des Cadres, Coordonnateur du Caucus Palu/Grand Kivu.

Aux législatives de 2011,
Athigo Lofimbo Bakundji sera élu député national et siégera à l’Assemblée nationale jusqu’à 2018. Il y a exercé les fonctions notamment de Président des Groupes d’amitié parlementaire RDC-Turquie et RDC-Chine et membre du Groupe Interparlementaire ACP-Union Européenne.

A l’annonce de l’organisation des élections de gouverneurs et Vice-gouverneurs dans certaines provinces du pays, il n’a pas hésité un petit instant pour annoncer sa candidature au poste de Gouverneur de son Maniema natal.

L’ancien coordonnateur général de l’Observatoire Général de la bonne gouvernance se positionne en sauveur de sa province, après des années d’une gestion tant décriée.

ALT.