Home Politique Gestion des fonds générés par la vaccination contre Covid-19 : L’ACAJ suggère au ministre de la santé de recourir à l’IGF

Gestion des fonds générés par la vaccination contre Covid-19 : L’ACAJ suggère au ministre de la santé de recourir à l’IGF

3 min read
0
0

Dans un communiqué rendu public jeudi 11 novembre 2021, l’Association Congolaise pour l’Accès à la Justice (ACAJ) a déclaré que la vaccination payante dans plusieurs hôpitaux est non seulement une discrimination à l’égard des pauvres citoyens mais également une situation qui ressemble malheureusement à une « escroquerie ».

L’ong dirigée par Maître Georges Kapiamba note avec regret que contrairement aux déclarations du Gouvernement présentant la campagne de vaccination contre la Covid-19 comme gratuite, « elle est en réalité payante et exclut de ce fait tous les congolais lambdas incapables de débourser les montants exorbitants exigés ici et là ».

L’ACAJ demande au ministre de la Santé d’éclairer l’opinion sur « incongruités » de nature à éloigner la population de la vaccination, pourtant présentée par le Chef de l’État comme l’un des moyens efficaces pour rompre la chaîne de transmission.

Cet appel fait au patron de la Santé intervient après les résultats d’un monitoring réalisé par l’ONG de défense des droits de l’homme sur l’accès des Citoyens congolais aux vaccins contre la Covid-19.

En outre, l’ACAJ révèle que même l’Institut National de Recherche Biomédicale (INRB) spécialisé en la matière, exige à chaque candidat à la première dose des vaccins actuellement disponibles, le paiement de 30 USD.

Indignée par cet état de choses, l’ACAJ demande au ministre de la santé de diligenter une enquête aux fins de s’assurer de l’affectation de tous les fonds déjà perçus dès lors qu’il est de notoriété publique que ces vaccins sont un don offert à la RDC. Elle estime que l’IGG( Inspection Générale des Finances) pourrait être mise à contribution à cet effet.

As.